JK Haru : Sex Worker in Another World tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 20 Novembre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Oeuvre originale : Ko Hiratori
Manga : J-Ta Yamada

JK Haru : Sex Worker in Another World (JK Haru wa Isekai de Shoufu ni natta) est un manga toujours en cours de parution au Japon et qui a connu trois tomes à ce jour aux éditions Shinchosha. La série est basée sur le light novel éponyme. Haru Koyama est une banale lycéenne dont la vie va basculer lorsque son camarade de classe bizarre, Chiba, a essayé de la sauver d'un camion en fuite et les a fait tuer tous les deux à la place. Ensuite, les deux personnages ont été transportés dans un autre monde. Chiba se retrouve avec des capacités de triche, et qu'est-ce que Haru obtient ? Rien ! Elle choisit donc de devenir une travailleuse du sexe au Chat Bleu Nocturne. Ce monde traite les femmes encore plus mal que celui dont Haru est originaire, alors les choses deviennent… difficiles. Pourtant, elle se lie d'amitié avec certaines filles, et si elle peut jongler avec l'idiotie de Chiba et les émotions de Sumo la vierge en plus de tous les divers problèmes que ses clients me lancent, tout ira bien… n'est-ce pas ?

La prémisse ressemble à un isekai standard : deux lycéens sont écrasés par un camion et meurent, rencontrent Dieu, et renaissent dans un autre monde. Hélas, cet univers est aussi virulemment misogyne. Les rôles de base des femmes adultes sont l'esclave, l'épouse ou la travailleuse du sexe. Haru choisit le dernier. Ce qui suit nous montre Haru vaquer à sa vie quotidienne, qui implique des descriptions brusques du travail du sexe qu'elle fait. La narration de Haru est l'une des principales raisons d'obtenir le manga, car elle ne se soucie pas du genre de vie qu'elle doit mener. Le garçon avec qui elle est venue du Japon est un idiot absolu, le genre de gars qui pense qu'il ferait une faveur à Haru en la laissant devenir sa bonne. Ce n'est d'ailleurs pas un livre à lire pour ceux qui attendent un hentai. On parle beaucoup de sexe, mais ce n'est pas pour vous exciter le moins du monde. Cela dit, vous apprenez également à profiter des moments les plus heureux de sa vie, comme le thé avec ses collègues. Il y a plein d'autres choses appréciables, parfois l'écriture est très subtile. C'était apparemment un livre polarisant au Japon, mais pas tant pour le contenu explicite des travailleuses du sexe que pour être un isekai. Haru va bientôt recevoir des capacités d'une bien surprenante façon.

VERDICT

-

C'est un manga qui nécessite des avertissements avant de le lire, mais dans l'ensemble, il évolue vers une note positive et tournée vers l'avenir. Si vous êtes fatigué des histoires standard du «héros va dans un autre monde et obtient des super-pouvoirs et un harem de filles», c'est une réponse sombre mais bien racontée.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés