Demon Slayer : Kimetsu no Yaiba tome 12
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 14 Octobre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Koyoharu Gotouge

Demon Slayer (Kimetsu no Yaiba) est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a connu vingt-et-un tomes à ce jour aux éditions Shueisha. Depuis les temps anciens, des rumeurs laissent entendre que des démons mangeurs d'hommes se cachent dans les bois. Pour cette raison, les citadins ne s'aventure jamais dehors la nuit. La légende raconte qu'un tueur de démons déambule aussi dans la nuit, chassant ces êtres assoiffés de sang. Depuis la mort de son père, Tanjiro a pris sur lui de soutenir sa mère et ses cinq frères et sœurs. Bien que leurs vies en soient profondément affectés, ils semblent aujourd'hui avoir retrouvé le chemin du bonheur. Mais cette chaleur éphémère est brisée le jour où Tanjiro trouve sa famille massacrée et le seul survivant, sa sœur Nezuko, transformé en démon. Ajoutant à ce chagrin, un chasseur de démons nommé Tomioka Giyuu est arrivé et était sur le point de tuer Nezuko. A sa grande surprise elle et Tanjiro ont commencé à se protéger mutuellement. Voyant cette bizarrerie et les compétences de combat prometteuses de Tanjiro, Giyuu décide de les envoyer à son ancien mentor pour être formé. Ainsi commence la destinée de Tanjiro en tant que chasseur de démons, engagé dans une quête pour soigner sa sœur et trouver la personne qui a assassiné toute sa famille.

Après avoir réussi à venir à bout d'une lune supérieure, Tanjiro et ses amis se voient séparer le temps que chacun reprenne des forces. Ce douzième tome semble de prime abord assez lent dans son déroulé, nous suivons presque uniquement Tanjiro. D'abord durant sa rémission après son combat plus qu'éprouvant contre Gyutaro et ensuite partir au village des forgeurs de sabre pour espérer revoir Haganezuka (et au passage affronter une nouvelle fois sa colère). En effet, notre héros n'a pour l'instant plus de sabre et se voit forcer de prendre un congé sabbatique en attendant de pouvoir en manier un nouveau. Plus de sabre, sous entend donc plus de combat. Nous avons donc une grosse partie du manga qui se contentera de nous présenter des nouveaux personnages, notamment des piliers. Mais surtout la rencontre avec des forgeurs de sabre, les mettant plus en lumière et montrant leur importances au sein de la société des pourfendeurs de démons. Mis à part le premier chapitre, où on assiste à une réunion glaciale entre les lunes supérieures toujours en vie, c'est un tome plutôt léger et plein d'humour. Anecdotes et légèretés qui font de bien après la tension et le sang versé dans les derniers volumes. On notera cependant l'absence de Zenitsu et Inosuke, des protagonistes qui se plaignent d'ailleurs de leur manque d'exposition sur la sous couverture !

VERDICT

-

Demon Slayer amène ce qui pourrait être une histoire de manga shonen ordinaire, dans quelque chose qui est tellement rempli d'action, d'admiration et d'impossible, que le lecteur est aspiré si complètement que le temps semble s'échapper. Même si ce tome douze s'avère plus calme, la suite promet d'être intense.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés