Louca tome 8 : E-Sport
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 23 Octobre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Bruno Dequier

Résumé : Malgré l'incendie criminel qui a ravagé les locaux et le terrain de l'école, Louca et Nathan n'abandonnent pas l'idée de reconstituer une nouvelle équipe. Pour former cette "dream team", Nathan propose à Louca de recontacter ses anciens équipiers qui se sont détournés du foot pour s'éclater dans d'autres sports. Pour les convaincre d'intégrer l'équipe, il n'y a qu'une solution : que Louca défie (et batte) chacun dans son sport de prédilection ! Après des sports aussi divers (et étrangers pour Louca) que la boxe, le karting ou la gymnastique, un nouveau défi se présente à Louca : affronter ses adversaires lors d'une compétition de "E-Sport" ! Et les vaincre donc sur "Super Kart Go" ou "Galactik Soccer" ! Peut-être un peu moins fatigant mais pas forcément moins stressant. Et toujours aussi dangereux car, parallèlement, une partie bien plus tragique se joue autour du mystérieux et inquiétant "Iceman", prêt à tout pour que les circonstances de la mort de Nathan ne soient jamais éclaircies et qui a engagé un tueur à gages pour se débarrasser d'un témoin gênant... qui n'est autre que Louca !

Quand la BD vient se confronter au jeu vidéo. Souvent taquin jamais mesquin Bruno Dequier retranscrit avec malice et fidélité les frayeurs et l’excitation que peuvent provoquer les jeux vidéo chez leurs utilisateurs.  L’élasticité de son dessin distend les actions, accentue l’aspect irréel des parties jouées, tout en donnant aux scènes un comique de situation très marqué. Il y passe en revue tous les types de jeux électroniques (on dit comme ça non ?) en vogue, que bizarrement le lecteur technophile ne parvient pas à activer ou à émuler. Ni sur son Minitel, ni sur son BiBop. Premier épisode d’une histoire en deux parties, ce huitième tome de Louca s’inscrit à part dans la série, dans la mesure où la quête central demeure (pour l’instant) un peu plus virtuelle que réelle. Le manque d’interaction concrète avec les personnages à convaincre reste le petit écueil justifiant probablement un second tome destiné au jeune héros pour parachever le recrutement nécessaire à la poursuite de son odyssée. Un manque scénaristique qui aurait cependant pu faire sens dans le contexte puisqu'il existe dans les jeux informatiques la notion de « sprites », littéralement des esprits (en fait des personnages animés par le jeu)  En les associant à Nathan, qui dans cet opus reste plutôt passif, l’aspect fantastique du récit aurait pu atteindre un niveau supplémentaire. Balle au centre. Player insert coin. Extra ball.

VERDICT

-

L'E-sport a commencé et pas du meilleur pied. Dans le premier jeu, SUPER KART GO, Adel gagne la course de justesse alors que Louca pousse Julie dans le vide (!). Ensuite dans GALACTIK SOCCER 3, la prétention de leur adversaire permet à l'équipe de gagner 2-0. Enfin dans SUPREME FIGHTER, Louca affronte une vedette de trois jeunes geeks et ne semble pas en mesure de bien performer. Un épisode différent mais très amusant.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés