Demon Slayer : Kimetsu no Yaiba tome 14
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 09 Décembre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Koyoharu Gotouge

Demon Slayer (Kimetsu no Yaiba) est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a connu vingt-et-un tomes à ce jour aux éditions Shueisha. Depuis les temps anciens, des rumeurs laissent entendre que des démons mangeurs d'hommes se cachent dans les bois. Pour cette raison, les citadins ne s'aventure jamais dehors la nuit. La légende raconte qu'un tueur de démons déambule aussi dans la nuit, chassant ces êtres assoiffés de sang. Depuis la mort de son père, Tanjiro a pris sur lui de soutenir sa mère et ses cinq frères et sœurs. Bien que leurs vies en soient profondément affectés, ils semblent aujourd'hui avoir retrouvé le chemin du bonheur. Mais cette chaleur éphémère est brisée le jour où Tanjiro trouve sa famille massacrée et le seul survivant, sa sœur Nezuko, transformé en démon. Ajoutant à ce chagrin, un chasseur de démons nommé Tomioka Giyuu est arrivé et était sur le point de tuer Nezuko. A sa grande surprise elle et Tanjiro ont commencé à se protéger mutuellement. Voyant cette bizarrerie et les compétences de combat prometteuses de Tanjiro, Giyuu décide de les envoyer à son ancien mentor pour être formé. Ainsi commence la destinée de Tanjiro en tant que chasseur de démons, engagé dans une quête pour soigner sa sœur et trouver la personne qui a assassiné toute sa famille.

L'épée de Tanjiro n'est toujours pas prête. L'épéiste Haganezuka tente de se concentrer sur la finition tandis que Tanjiro et ses amis engagent les deux démons de haut rang, Hantengu et Gyokko, dans un combat féroce. Hantengu continue à créer différentes formes pour attaquer les tueurs de démons. Pendant ce temps, le pilier de la Brume Hashira Tokito retrouve ses souvenirs du passé et affronte Gyokko, mais que vont révéler ces souvenirs ? Bref, Tanjiro, Nezuko et Genya continuent à combattre le démon qui se fend à chaque fois que sa tête est coupée. Juste au moment où Tanjiro pense avoir trouvé la clé de la victoire contre ce démon, celui-ci redevient un être unique. Sa voix lourde est difficile à gérer. Le trio est une fois de plus désavantagé, mais Kanrouji se montre à temps. Alors qu'elle affronte le démon, elle est stupéfaite pendant un instant, et elle réfléchit brièvement à son passé et à la façon dont son apparence et son corps pas si féminins lui ont donné un avantage en tant que hashira. Elle continue à combattre le démon tandis que le trio part à la recherche du corps principal. Pendant ce temps, Tokito sent qu'il est au bord de la mort. Il contemple ses choix, alors qu'il semble que Tanjiro entre dans son esprit avec des mots de sagesse, Tanjiro n'a jamais parlé. Tokito se souvient que son père avait les yeux rouges comme Tanjiro. Il se souvient également qu'il avait un jumeau et comment sa famille est morte et son chemin pour devenir un hashira. Il retrouve sa confiance et sa force assez longtemps pour prendre la tête de Gyokko.

VERDICT

-

Comme d'habitude, cette histoire était pleine d'action, mélangée par intermittence avec les récits des Tokito et des Kanrouji. Bien qu'une partie de ce combat ait été résolue dans ce volume, nous sommes prêts à ce que la bataille de Tanjiro arrive à son terme puisqu'elle se déroule depuis près de trois volumes. Ce que nous avons vraiment aimé dans ce volume, c'est le petit aperçu du passé des Kanrouji. Il y a certainement quelques personnages féminins forts dans cette série, mais relativement peu dans l'ensemble. Évidemment, comme cela se passe à l'époque du Taisho, il serait logique que les femmes ne soient pas considérées comme des personnes ayant des capacités de combat, mais le fait que le créateur ait fait un point, même s'il est court, sur la pression que subissent les femmes pour s'adapter aux idéaux des hommes. Il a pris le temps d'aborder ce sujet, même si Kanrouji rend au lecteur un fanservice très évident.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés