Freya - L'ombre du prince tome 4
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 04 Novembre 2020
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Keiko Ishihara

Freya - L'ombre du prince (Itsuwari no Freya) est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a connu cinq tomes à ce jour au Japon aux éditions Hakusensha. Le puissant royaume de Sigurd a lentement conquis toutes les terres qui partagent ses frontières et maintenant, il porte son attention vorace sur le petit royaume de Tyr, riche en ressources. Tyr ne peut espérer rivaliser de force avec Sigurd. Pour survivre, il doit donc compter sur l'intelligence, les compétences et la ruse de son prince et de ses fidèles chevaliers. Mais quand le prince est empoisonné, une jeune fille du village de Tena nommée Freya, qui a une ressemblance choquante avec le prince déchu, doit gouverner à sa place pour les sauver tous. Cette série rappelle un autre manga publié par Doki Doki, "Mimic Royal Princess" sauf que cette fois les rôles sont inversées. Ce n'est pas à un jeune homme de remplacer une souveraine mais à une fille de se faire passer pour le prince et ainsi sauver son pays. Pour ne rien arranger, ses deux frères Aaron et Alex, sont membres de l'armée. Aaron est surnommé le chevalier noir car il est le bras droit du roi. Un jour, Freya apprend une terrible nouvelle et va s'assurer que tout va bien au château, c'est là qu'elle tombe sur un prince qui est son portrait craché.

Dans ce tome quatre, Freya est encore marquée par la chute d'Alexis, tombée sous les flèches ennemies. Sous les traits du prince Edward, elle cherche à galvaniser ses hommes, notamment la garnison du fort de Leren, mais il n'est pas sur que cela suffise tant les troupes de Sigurd, guidées par Maxime et Kiry, sont en surnombre et le camp commence à manquer de ravitaillement. Pourtant, une aide inattendue entre en scène : Les Gerdas, serviteurs du dieu-cerf, arrivent à Leren en compagnie ... d'Alexis. Cependant, le jeune homme étant tout de même tombé d'une falaise, il n'est pas certain que Freya retrouve en face d'elle son ami mais un garçon à la personnalité perturbée. Et les Gerdas ont peut être eux aussi un agenda caché. En attendant, Freya s'assume de plus en plus dans son nouveau costume et parvient à tirer le meilleur de ses hommes. Heureusement d'ailleurs, car le chancelier Marouk semble projeter de sombres projets, tandis que le ministre Rash va une fois encore trahir Edward pour le "bien" du royaume. Et le roi dans tout cela ? Il semble avoir encore quelques moments de lucidité et pourrait permettre à Freya de continuer sa quête d'alliés. Ce shojo d'aventure va plus loin que les productions habituelles du genre, c'est un bon point, et nous avons souvent l'impression que les héros ne pourront jamais s'en sortir avant qu'un habile rebondissement (et pas trop forcé) vienne contre-carrer les funestes plans qui menacent le royaume. Rappelons que ce manga est signé par la même auteure que Strange Dragon et présente ainsi un dessin plutôt réussi et un côté médiéval charmant.

VERDICT

-

Freya est un shojo fantastique évoluant dans une contrée inspirée par l'Europe du Moyen-Âge. Habile mélange d'action et de romance, ce manga met en scène une jeune fille qui va devoir assumer son nouveau statut bon gré mal gré. Ce tome quatre sort le royaume de Tyr d'une situation délicate et l'héroïne entend plus que jamais mener à bien sa mission de protéger ses sujets. Le récit est étonnamment sombre pour un shojo, mais quelques détails rappellent que nous sommes bien dans ce type de manga (oups un baiser volé). Le cliffhanger nous laisse en tout cas curieux de découvrir la suite !

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés