Le Scorpion tome 13 : Tamose l'égyptien
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 25 Novembre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Stephen Desberg
Dessin : Luigi Critone

Cette fois, nous retrouvons le Scorpion de retour à Istanbul et à l'exception de son ancienne maîtresse Mejaï la gitane, tous les autres personnages des douze albums précédents, à une exception près, sont introuvables. Voulant savoir ce qui est arrivé à leur enfant, Armando commence sa recherche de Mejaï. Cependant, la jeune femme a clairement d'autres intérêts en tête et n'hésite pas à le piéger grâce à son habilité avec les poisons. Lorsque le Scoprion reprend connaissance, il est accusé de meurtre. Livré à la cour du sultan, un eunuque vient à son secours et le conduit chez sa maîtresse. Le Scorpion entre donc sur le chemin d'une mystérieuse beauté surnommée "la Sabbatéenne". Cette rencontre le mène en Égypte où il croise de nouveau Mejaï qui accepte de lui dire la vérité sur leur enfant mais lui interdit de lui rendre visite, au point de le menacer à nouveau. Sera-ce leur dernière rencontre ? Et pourquoi l'assassin russe a-t-il également été envoyé en Égypte ?

Dans notre précédent article sur le Scorpion, nous avions déjà indiqué que le scénariste Stephen Desberg change régulièrement de direction dans cette série. Cela semble être une observation justifiée, car un nouveau dessinateur est également une bonne raison pour une autre direction. Desberg est suffisamment expérimenté pour expliquer les différentes lignes scénaristiques afin qu'il puisse s'en inspirer pour les prochains albums. Il semble que nous n'ayons pas à nous soucier de la saturation pour l'instant alors que le Scorpion reste un personnage si intéressant que beaucoup d'autres albums peuvent voir le jour. L'aventure avec un grand A et le dépaysement sont omniprésents. La recherche d'un successeur à Enrico Marini a été un succès, car Luigi Critone utilise le même style avec sa propre touche. De plus, l'action se trouve maintenant transposée au Moyen-Orient ce qui permet au nouveau dessinateur d'imposer sa propre patte. Nous trouvons la coloration de Marini meilleure, maintenant elle semble parfois un peu terne.

VERDICT

-

Ce treizième épisode sert plutôt en guise de réintroduction, n'étant pas très riche en action mais dense en possibilité scénaristique. Ceux qui adorent le Scorpion ne seront pas déçus. Quant à ceux qui envisageaient de quitter la série car ce n'est plus Marini, tentez votre chance, peut-être seriez vous même un peu surpris.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés