Les aventures de Buck Danny Classic tome 7 : Sea Dart
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 27 Novembre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Frédéric Zumbiehl et Frédéric Marniquet
Dessin : André Le Bras
Couleurs : Ketty Formaggio

Avril 1945. Une mystérieuse arme secrète est enlevée de Pologne par une unité spéciale de l'armée allemande. L'unité, dirigée par le tristement célèbre chef du Bureau des projets spéciaux, emmène l'arme vers une destination inconnue ... En 1953, Buck Danny et ses amis opèrent à partir d'une base navale aux États-Unis. Leur mission: perfectionner le premier hydravion supersonique au monde, le «Sea Dart». A la CIA, ils s'inquiètent de la disparition de nombreux agents qui enquêtaient sur les liens douteux que le président Péron entretient avec un certain nombre d'ex-nazis allemands en Argentine. La rumeur parle d'une base secrète nazie cachée sur l'Altiplano. La CIA décide d'envoyer un avion espion en reconnaissance. Le Sea Dart semble être fait pour cette mission. Buck, Sonny et Tumb embarquent pour l'Argentine dans un sous-marin, avec le prototype, pour une mission extrêmement dangereuse et surprenante ...

Force est de constater que cette série « Classic » de Buck Danny a donné une seconde jeunesse aux aventures de l’aviateur et de ses compères Tumbler et Tuckson (qui passe de lieutenant à capitaine entre les pages 10 et 14, une petite coquille mais ce n’est pas bien grave). Bien sur, on retrouve les bons ingrédients de la série mère avec une intrigue plutôt accrocheuse, mêlant aviation et espionnage, des scènes aériennes nombreuses et un Sonny Tuckson là pour animer et amuser la galerie. Ce septième opus - qui débute un diptyque - monte cependant un peu plus haut dans la stratosphère « buckdannyienne » grâce à deux nouveautés : le théâtre de l’histoire qui se déroule dans l’Argentine de Peron, et l’apparition d’un aéronef pour le moins originale : le Sea Dart, véritable hydravion à réaction. De son nom exact de prototype Convair XF2Y, il fut un projet développé par l’US Navy quelques années après la Seconde Guerre mondiale. Bien qu'abandonné, il fut le seul hydravion à avoir franchi le mur du son. Le Bras reprend l’ADN du style Buck Danny. Le dessinateur avait déjà signé le tome deux des « Oiseaux noirs ». Il se distingue toutefois par des traits, notamment sur les visages, parfois un peu plus lisses.

VERDICT

-

Les fans de Buck Danny seront ravis par ce nouvel épisode, de même que les amateurs de séries aéronautiques à suspense. L'album aborde un terrain de jeu inédit dans la saga, l'Argentine de Peron, repaire de nombreux nazis à la fin de la guerre grâce à l'organisation Odessa. Une histoire passionnante qui se rapproche malheureusement de la vérité.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés