Gil Saint-André tome 12 : Un passé encombrant
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 03 Janvier 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Scénario : Jean-Charles Kraehn
Dessin : Chrys Millien
Couleurs : Patricia Jambers

Gil Saint-André est de retour! Ses problèmes aussi ... Gil Saint-André, aujourd'hui PDG de HRM, voit revenir ses erreurs d'enfance avec un nom qu'il croyait appartenir au passé: Hubert Darman. Cet ami d'enfance, un ancien skinhead converti à la politique sociale-démocrate, lui a demandé de l'aider à financer la prochaine campagne de son parti. Lorsqu'il refuse de fermer les yeux sur leur passé fougueux commun, Gil ne se rend pas compte qu'il a déjà mis ses doigts dans un engrenage formidable, où affaires et politique ne se mélangent pas bien ... A noter que pour ce grand retour,  le rythme de l'histoire évolue puisque les albums de la série formeront désormais des histoires complètes séparées de 54 pages.

Des retrouvailles complexes attendent donc le protagoniste Gil St-André. Il est toujours avec la riche blonde Diane, qui a perdu toute sa famille dans le cycle précédent de la série. La relation de Gil et Diane est en plein marasme. Beaucoup de querelles et peu de compréhension mutuelle. Philippe aka Phil est un riche commerçant et aussi l'amour d'enfance de Diane. Il ne veut rien de plus que voler Diane à Gil. Alors il envoie une jolie tentatrice sur le chemin de Gil et fait installer des caméras cachées dans sa chambre d'hôtel. Phil espère recueillir des preuves de la possible infidélité de Gil. Lorsque Sabine, la fille de Gil, est également kidnappée, l'action peut commencer complètement. Jusqu'à l'album précédent, le scénariste Jean-Charles Kraehn fournissait à la fois les dessins réalistes et les scénarios du troisième cycle. A partir du nouveau quatrième cycle, il se limite à l'histoire et remet le crayon à Chrys Millien, avec qui il a également réalisé trois albums du récent l'Aviateur chez Dargaud. Ce n'est certainement pas un mauvais choix. Millien dessine un peu moins précis et raide que Kraehn. Nous ne pouvons parlons qu'avec des superlatifs des dessins. La manière dont Millien dépeint Notre-Dame (p. 12) et le lobby chic de l'hôtel (p. 3) est vraiment très intelligente. Nous avons été quelque peu ennuyé par les couvertures de bandes dessinées scannées de manière frappante (Tintin au Tibet) et les autocollants de football agrandis de Panini comme affiches sur le mur. Le simple fait qu'il ressorte des dessins réalistes est la preuve que cela aurait pu être mieux. Le scénario de Kraehn est plein de références aux albums des cycles précédents. Des personnages du passé font également leur apparition (comme le nord-africain Djida et l'ami d'enfance de Gil avec des sympathies d'extrême droite Hubert). Cela rend tout cela très complexe à suivre.

VERDICT

-

Il est important de relire les albums du cycle précédent avant de sombrer dans ce nouvel album. Les lecteurs fidèles achèteront quand même cet album, mais entrer en tant que nouveau lecteur avec cet album ? Non, vous ne gagnerez pas un nouveau public, c'est certain.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés