Le journal de Clara
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 03 Juin 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Clément Xavier
Dessin : Pauline Cherici

Derrière chaque dictateur se cache une femme ! Cet état de fait, Diane Ducret l'avait très bien expliqué dans son documentaire historique en deux tomes "Femmes de dictateurs" paru chez Perrin en 2011 et 2012. Elles s'appelaient Clara, Eva, Nadejda, Elena... Et étaient les femmes, compagnes, maîtresses de Mussolini, Hitler, Staline, Ceausescu, elles les ont accompagnés voire guidés dans leur folie meurtrière et pour la plupart, jusqu'à la mort. Comment ces femmes ont-elles pu en arriver à de telles extrémités, en cautionnant de manière indéfectible les actes de leur alter ego ?

"Le journal de Clara" retrace en 400 pages le destin de cette très jeune femme qui n'a que 20 ans quand elle rencontre Benito Mussolini, de 30 ans son aîné. Déjà marié à Rachele, dont il ne se séparera jamais et entouré de nombreuses maîtresses, le Duce attendra quatre ans avant de débuter une liaison, basée sur des rapports SM, avec Clara, qui la relatera dans son journal. Clara Petacci est née en 1912 dans une famille de la grande bourgeoisie romaine, son père est médecin au Vatican et elle bénéficie d'une éducation digne d’une jeune fille de bonne famille. Douée en dessin, c'est par ce biais qu'elle proposera à Mussolini, rencontré par hasard mais qu’elle poursuivra de ses assiduités, de faire son portrait. C’est ainsi qu'ils commenceront à se voir, le dictateur faisant même installer une ligne téléphonique dans la chambre de la jeune femme pour pouvoir la joindre selon son bon vouloir. La relation entre le Duce et sa maîtresse fera scandale car contraire aux mœurs en vigueur à cette époque en Italie, la jeune femme étant mariée à un pilote qui participait à la campagne d'Éthiopie. Malgré une destitution en 1943, puis une fuite vers la Suisse en 1945, Clara Petacci n’abandonnera jamais son amant. Les dessins en noir et blanc, pour souligner une époque qui s'y prête bien, sont accompagnés par des croquis faits par Clara Petacci.

VERDICT

-

Un très intéressant album pour son contexte historique et des arcanes d'un pouvoir qu'il dévoile. Une belle "adaptation" de carnets secrets rendus publics en 2009.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés