Mao tome 4
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 06 Janvier 2021
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Rumiko Takahashi

Mao est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a connu six tomes à ce jour aux éditions Shogakukan. Huit ans plus tôt, Nanoka Kiba, une lycéenne, était proche de la mort à cause de circonstances surnaturelles. Dans le présent, un jour elle se retrouve dans des événements dangereux, mais cette fois elle est sauvée par le mystérieux Mao, un jeune homme apparemment d'une autre dimension. L'histoire se déroule dans un «pays où deux mondes se croisent» et se concentre sur «une étrange histoire d'amour entre un garçon et une fille qui se rencontrent par le destin».

Un autre volume de Mao et l'intrigue s'épaissit. Depuis les volumes précédents, des personnages du passé de Mao le poursuivent, des disciples de son ancien clan, essayant de le tuer en l'accusant de trahison. En cause, la disparition de Sana, la fille du maître de Mao qui aurait été tuée par lui il y a plusieurs siècles de cela. Cela explique pourquoi Mao est de nos jours traqué sans relâche par les maîtres onmyo. Dans ce volume, Mao est attaqué par Shikigami dont les intentions sont inconnues et s'il est capable de surpasser les défis, il finit par être blessé et ne peut être guéri qu'en étant touché par le sang de Nanoka. À la fin du tome, le cerveau apparent des attaques est révélé et indique qu'elle va lui faire face directement. Par ailleurs, ce tome quatre a introduit un schéma de magie élémentaire et nous sommes de plus en plus enthousiasmé par le sérieux avec lequel Takahashi prend le mot construction pour ce manga. La lecture vaut vraiment le coup. Bien que les dessins des personnages ressemblent également à la série publiée par Kana, Mao et Nanoka ont des personnalités très différentes de celles d'Inuyasha et de Kagome, ce qui est revigorant. Par ailleurs, alors qu'avec Inuyasha nous avions tous ces espaces et monstres japonais traditionnels, nous avons ici la présence d'une invasion culturelle occidentale, qui apparaît également sous forme de monstre ici, apportant un nouveau symbolisme.

VERDICT

-

Ce volume fait suite à la tension élevée dans le tome précédent. L'histoire avance constamment. Mao ressemble beaucoup à Inuyasha au début du Japon moderne, et cette prémisse apporte beaucoup de possibilités. Nous sommes curieux de savoir où l'auteure envisage d'aller avec cette histoire, car jusqu'à présent, elle est divertissante, mais manque encore un peu d'unicité.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés