Dust : An Elysian Tail
Plate-forme : Nintendo Switch
Date de sortie : 31 Août 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Plongez dans un monde superbe illustré à la main, en quête de votre véritable identité.

Vous êtes la poussière ...

Dust: An Elysian Tail est un jeu d'aventure d'action en 2D avec des traits du sous-genre  Metroidvania. Ce titre a initialement vu le jour sur Xbox Live Arcade le 15 août 2012 avant d'apparaître sur d'autres supports quelques années plus tard. L'aventure commence lorsque Dust, un être qui ressemble à un humain mais avec quelques traits d'animaux, se réveille désorienté et amnésique, au point qu'il ne se souvient même plus de qui il est. À ce moment, Fidget (un chat volant) et Ahrah (une épée qui parle) apparaissent, qui aideront Dust à découvrir qui il est vraiment et quel est son but dans la vie. L'histoire principale est simple mais efficace, car même si elle n'a pas une grande complexité, elle nous gardera douteux et curieux tout au long du jeu, puisque nous découvrirons vraiment toute la vérité sur notre protagoniste Dust seulement à la fin de la partie. Le mot poussière apparaît à plusieurs reprises tout au long du jeu, et c'est que le même protagoniste s'appelle Dust (poussière en anglais). Cela aura du sens au fur et à mesure que nous avancerons dans les différentes zones et vaincrons les différents boss finaux, en ajustant toutes les pièces comme s'il s'agissait d'un puzzle.

Dans ce titre, nous contrôlerons Dust, le personnage principal de notre histoire, qui brandira Ahrah, l'épée parlante qui semble en savoir plus qu'il ne semble vraiment en savoir. De plus, nous aurons l'aide de Fidget, qui utilisera ses attaques magiques à distance pour frapper des hordes d'ennemis. Le maniement du personnage est vraiment confortable, et nous aurons de nombreux combos, aériens et terrestres, que nous pourrons combiner avec les attaques magiques de Fidget, créant des explosions sans fin et causant de graves dommages aux ennemis que nous rencontrons. Le système de progression est le classique d'un RPG, car il est basé sur l'augmentation des niveaux et l'obtention d'or pour acquérir un meilleur équipement, ce qui se traduit par une amélioration du personnage et de ses caractéristiques. De plus, au fur et à mesure que nous progressons sur la carte et que nous mettrons fin aux différents boss finaux, nous débloquerons de nouvelles capacités, à la fois pour Dust et pour Fidget. Quant à l'exploration, ce titre a une certaine inspiration dans la formule Metroidvania, puisque nous devrons constamment avancer et reculer à travers les différents niveaux, trouver des points de sauvegarde, ouvrir des trésors et effectuer différentes missions secondaires que nous acceptons au cours de l'aventure. A noter que la version physique proposée par Limited Run Games comporte le jeu sur cartouche et un mode d'emploi en couleurs.

Une réalisation à la hauteur.

À ce stade, le titre répond assez bien à l'objectif. Bien que les cartes ne soient pas trop grandes, il existe de nombreux trésors cachés et des lieux mystérieux auxquels nous ne pouvons accéder qu'après avoir débloqué certaines compétences. Concernant la durée du jeu, il nous a fallu environ 7 heures pour terminer l'histoire principale. C'est peut-être un peu rapide, mais avec les 2 nouveaux modes de difficulté qui se débloquent à la fin de l'histoire principale, ajoutés à l'exploration de certaines zones qui ne peuvent pas être visitées jusqu'à certaines compétences, en plus d'un grand nombre de missions secondaires, nous aurons pas mal d'heures de jeu supplémentaire. Nous sommes confrontés à un jeu vidéo graphiquement spectaculaire. Les paramètres et les différents personnages sont pris en charge en détail, tout comme les explosions et animations magiques lors des attaques et des attaques. Il mérite certainement un A à ce stade, car c'est un véritable délice artistique.  Quant à la section son , elle n'a pas particulièrement retenu notre attention. Malgré une bonne bande son ambiante, cela manque beaucoup dans les combats car les chansons choisies avec l'action qui se déroule ne sont pas du tout mordantes. Par ailleurs, nous pouvons choisir entre quatre types de difficulté: facile, normal, difficile et extrême. La vérité est que les deux premiers sont excessivement faciles, à tel point que nous pouvons terminer l'histoire principale simplement en appuyant sur des boutons au hasard et sans améliorer régulièrement notre équipement. Concernant les deux derniers niveaux, ils ne posent toujours pas de réel défi , puisqu'il s'agit d'acheter des consommables et de continuer à appuyer sur des boutons dans la plupart des cas, donc un peu plus de difficulté aurait été bon pour le titre.

VERDICT

-

Dust: An Elysian Tail offre un excellent gameplay grâce à la grande variété de combos et de capacités que nous débloquerons au cours de l'aventure. De plus, il a des graphismes spectaculaires et une histoire intéressante et intrigante. De plus, même si les voix sont en anglais, les textes sont entièrement traduits en français, ce que les fans apprécieront sans aucun doute. En revanche, la difficulté maximale que permet le titre est insuffisante et il nous sera très facile de terminer l'histoire principale dans la plupart des niveaux de difficulté, en plus d'avoir une bande- son assez simple pour les combats .

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés