Bride Stories tome 12
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 17 Septembre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Kaoru Mori

Prenant place au XIXème siècle dans un petit village d'Asie Centrale situé sur la route de la Soie, Bride Stories (Otoyomegatari en V.O.) est le dernier manga historique de Kaoru Mori (Emma). Le titre nous permet de découvrir l'histoire d'une jeune femme au quotidien, dans un territoire très reculé et très communautaire. L'atmosphère assez paisible d'emblée, sera bientôt troublée quand la famille d'Amir a décidé de la ramener dans leur village. Publié à la base dans le magazine fellows! d'Enterbrain, Bride Stories a pour le moment connu douze tomes au Japon. Cependant, le rythme de parution est très lent, puisque un seul volume sort chaque année. Petit résumé du récit : La vie d'Amir, 20 ans, est bouleversée le jour où elle est envoyée dans le clan voisin pour y être mariée. Elle y rencontre Karluk, son futur époux... un garçon de huit ans son cadet ! Autre village, autre mœurs... La jeune fille, chasseuse accomplie, découvre une existence différente, entre l'aïeule acariâtre, une ribambelle d'enfants et Smith, l'explorateur anglais venu étudier leurs traditions. Mais avant même que le jeune couple ait eu le temps de se faire à sa nouvelle vie, le couperet tombe : pour conclure une alliance plus avantageuse avec un puissant voisin, le clan d'Amir décide de récupérer la jeune femme coûte que coûte ...

Caméra à la main, Smith retrace son parcours pour photographier les personnes et les lieux qui lui sont devenus si importants. Bien qu'il ait un vaste terrain à parcourir, les inévitables retards de voyage offrent à Smith l'occasion de se reposer et de réfléchir. Sur Amir et Karluk, qui ont depuis cherché la tutelle du beau-frère de Karluk. Sur Pariya, luttant pour terminer les broderies élaborées pour sa dot. Sur les jeunes épouses jumelles énergiques, Laila et Leily. Sur le grand manoir qui sera la première étape de son voyage de retour. Bride Story est une tranche de manga de la vie, donc certaines sections sont plus lentes que d'autres. Cependant, l'ouverture du volume douze est beaucoup plus ralentie que d'habitude. Cela a probablement à voir avec le fait que le sujet des deux premiers chapitres est «Temps libre», et pour la moitié des acteurs, «temps libre» se traduit par «Je m'ennuie». Donc, à part un scorpion qui souffle dans la nouvelle maison des sœurs jumelles maintenant mariées, il n'y a pas d'excitation. Cependant, les chapitres permettent de nous mettre à jour sur la vie des mariées que nous avons rencontrées jusqu'à présent. Le chapitre 80, qui se concentre sur les singeries du chaton de Pariya, et le chapitre 81, un aperçu intime mais humoristique du mariage de Seleke, sont amusants mais aussi assez lents. Ce n'est qu'à mi-chemin du volume que le rythme s'accélère avec la poursuite de l'entreprise de M. Smith de photographier les personnes qu'il a rencontrées lors de ses voyages. Après s'être joint à la fête d'un village pour célébrer le retour d'un pèlerin chez lui, le groupe de M. Smith arrive au manoir d'Anis et Sherine.

Cela conduit à une rencontre assez intéressante. Anis et Sherine mènent des vies séparées et isolées par rapport à Talas, donc en plus de l'intérêt d'accueillir un invité dans les quartiers des femmes, elles sont extrêmement curieuses de ce que Talas a vu et vécu. M. Smith, bien sûr, est curieux de connaître la section féminine, mais il lui est même interdit de rencontrer les épouses de son hôte. Cependant, Talas prend l'initiative de proposer de photographier ces quartiers, et après avoir reçu l'autorisation de leur hôte, la séance de photographie se transforme en un délicieux moment de partage pour les femmes. Sans oublier que Mori-sensei présente de belles pièces d'architecture régionale. Puis Talas et M. Smith continuent, mais le récit s'attarde un peu plus longtemps sur Anis et Sherine avec une autre visite à l'endroit où ils se sont rencontrés pour la première fois: les bains. Alors qu'Anis était auparavant étrangère à cette communauté féminine, elle est désormais fermement ancrée. Ce faisant, elle a appris des choses des autres femmes (comme comment trouver une bonne épouse pour son fils), et elle leur apprend des choses en retour (comme comment écrire). Entourée de ces amis et de sa sœur avouée Sherine, l'histoire d'Anis se termine sur une note résolument positive.

VERDICT

-

Ce volume démarre plutôt lentement avec le thème «temps libre». Cependant, après quelques chapitres de personnages ennuyés et de chats qui batifolent, le récit se remet en marche avec M. Smith retraçant son voyage. Son premier arrêt nous donne une mise à jour sur la vie d'Anis et Sherine, et la visite de Talas dans les quartiers des femmes du manoir se traduit par une interaction délicieusement vivante entre trois femmes très différentes.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés