Boule et Bill tome 41 : Bill se tient à Caro
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 06 Novembre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Christophe Cazenove  
Dessin : Jean Bastide

Boule est un garçon espiègle qui n'excelle pas dans le zèle, mais parvient toujours à gérer les choses intelligemment. Bill est son chien, un cocker intelligent, câlin, malicieux et allergique à l'eau du bain. Mais surtout: il a un cœur en or ! Ensemble, ils vivent des aventures fantastiques qui sont principalement marquées par ... une amitié étroite !

Trois ans avant la mort du père spirituel Jean Roba, l'artiste Laurent Verron lui a repris le crayon en 2003. Verron a su reproduire l'apparence et la sensation de Roba. Et même lorsque Jean Bastide a pris la relève en 2017, les albums étaient encore très familiers. Vous avez ces séries que vous continuez à acheter, même si vous avez dépassé l'âge du public cible de plusieurs décennies. Eh bien, Boule & Bill est une de ces séries. L'originalité a disparu depuis quelques années, mais chaque nouvel album a toujours quelque chose. Difficile à définir. Ce n'est pas tant l'humour que les dessins et la simplicité de la vie quotidienne de Boule, de son fidèle cocker Bill et de la tortue Caro. Pas de vie trépidante, pas de stress, pas de pression constante de toutes sortes de médias sociaux.... Non, il y a toujours les jeux à l'ancienne dehors, la famille va camper dans les bois ensemble, ils rafraîchissent la maison ensemble... La vie suit son cours normal et lent. Merveilleusement nostalgique. Dans cet album, Caroline n'est pas seulement proéminente sur la couverture (en belle aquarelle d'ailleurs !), elle joue aussi le rôle principal dans treize blagues. En outre, vous pouvez lire que les chiens reçoivent également un bulletin de note de leur propriétaire, que le nez de Bill peut également servir de décoration de Noël et que Bill est meilleur dans une forme créative de bowling que dans la traque des truffes ou des cambrioleurs. Pour les plus âgés, la série Boule et Bill n'a pas changé d'esprit, et son univers reste souvent idyllique, et loin d'être réaliste. Les dessins reprennent d'ailleurs un style très proche de la saga d'origine, même la partie technologique apportée par Veron (smartphone, console, overboard, etc) répond aux abonnés absents (la cafetière n'est même pas à dosettes).

VERDICT

-

Eh bien, après quarante-et-un albums, que dire de la série gag Boule & Bill ? Les auteurs adhèrent parfaitement au modèle que Roba a autrefois élaboré. Bastide maîtrise parfaitement l'univers de la série et nous avons été particulièrement impressionnés par sa jolie couverture aquarelle. Parfois, un achat habituel n'a rien de honteux.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés