Shinobi Gataki tome 5
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 12 Novembre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Tobita Nikiichi

Shinobi Gataki est une série en cinq tomes publiée au Japon aux éditions Shogakukan. Troisième fils de la famille de samouraïs Yoshinaka, Toranosuke est le dernier survivant de son clan, décimé par une horde ninjas sanguinaires. Il parcourt désormais le Japon pour exterminer les ninjas jusqu'à dernier et retrouver le responsable de ce bain de sang, son frère d'armes Kazémaru. Voici l'histoire d'un samouraï meurtrier de ninja qui ne se reposera pas jusqu'à ce qu'il est éliminé tous ses adversaires aux ordres de l'infâme Nobukage Onaga. Shinobi Gataki reprend un postulat proche de Ninja Slayer, mais transposé à une toute autre époque, un Japon féodal alternatif. Les ninjas s'avèrent également dotés de capacités surhumaines, ne faisant plus qu'un avec leur sabres, tandis que les samouraïs peuvent quant à eux faire sortir des armes de leurs corps. Toranosuke va d'ailleurs exposer un pouvoir étonnant dont la portée n'apparaît pas encore totalement claire.

Dans ce cinquième et ultime volume, Toranosuke poursuit son duel face à son ancien ami Kazemaru, le chef de guerre du clan Onaga et responsable de l'assassinat de sa famille. Contre toute-attente, Toranozuke a pu contrôler Byakkô, l'une des créatures protectrices que Kazemaru lui avait autrefois légué. De plus, le héros parvient à maîtriser la technique secrète qui tuent les créatures protectrices, Toranosuke semble avoir trouvé son mojo. Ce que personne n'attendait, c'est le retour de Kabuto que l'on pensait tombé au combat et qui apparaît comme ressucité. Nobukage présente quant à lui un visage de plus en plus inquiétant. Le combat final approche à grands pas et bonne nouvelle, l'intrigue tient une conclusion assez logique et parvient à apporter des réponses à toutes les questions encore non résolues. Nous avions déjà vu un travail de Nikiichi Tobita en France, à savoir la courte série Monster x Monster, le trait de l'auteur s'avère ultra détaillé et assure des planches magnifiques. Les personnages possèdent des designs très bien conçus et les décors médiévaux sont intéressants à découvrir. Les combats s'avèrent dynamiques mais il faut tout de même noter qu'il ne s'agit pas d'un bain de sang comme pouvait l'être justement Ninja Slayer.

VERDICT

-

Shinobi Gataki est un seinen qui va droit au but, une quête de vengeance exécuté méticuleusement et avec un sens de la mise en scène évident. Ce cinquième tome conclut efficacement l'histoire et présente un cadre toujours aussi dynamique.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés