Tizombi tome 4 : Mondes cruels
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 14 Octobre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Christophe Cazenove  
Dessin : William  
Couleurs : Elodie Jacquemoire

Suite des aventures de Tizombi, le seul zombie à être né zombie. Il est entouré de sa biographe attitrée Margotik (une jeune femme fan de gothique) et de quelques autres zombies vivant avec lui au cimetière, à commencer par Tékaté (toujours à la recherche d'accessoires tendances afin de peaufiner son look), le très attachant Fatal (bien que le zombie prenne la personnalité de la personne qu'il dévore, ce qui pose quelques soucis), ou encore le vieux sage Tribiade (ses conseils sont importants même s'il lui manque la moitié de la tête). Passant par des souterrains du cimetière, Tizombi pénètre dans différents mondes parallèles dont les leaders l'ont menacé de destruction. Mais menacer de mort un zombie vorace, ça ne paye pas. Et qu'arrive-t-il à Margotik ? Elle semble être quelque peu confuse dans ce tome et pourrait encore ignorer sa réelle nature.

Cazenove continue cette série jeunesse à sketches sur les zombies avides de chair fraîche et de cerveaux. Après quelques planches de gags d'une seule page, c'est une histoire complète sur ces mondes parallèles où l'on plonge dans de la fantasy, du super héros et de l'horreur. Tizombi s'avère drôle mais aussi un peu gore, même si l'aspect cartoon des personnages diminue la violence. Le dessin de William, avec la magnifique coloration d'Élodie Jacquemoire, est toujours aussi fun et popcorn. Le verdâtre est forcément de mise.


VERDICT

-

Tizombi est une BD horrifique pleine d'humour. Les gags s'enchaînent sans temps mort et la réalisation graphique s'avère particulièrement péchue. Une série humoristique gag-esque toujours aussi plaisante.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés