Duke tome 5 : Un pistolero, tu seras
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 22 Janvier 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Yves H.
Dessin : Hermann

Pueblo, Colorado, 1868. Duke est un homme tourmenté. En plus d'être le shérif adjoint d'un petit village, convaincu de l'aspect moral de sa mission, il est aussi un tireur d'élite qui n'est pas opposé à une certaine violence. Lorsqu'un conflit éclate entre les mineurs et les propriétaires terriens, Duke doit choisir son camp. Il se réfugie dans ce qu'il connaît le mieux et craint le plus : ses armes. Dans ce cinquième tome, Peg, la maîtresse de Duke, a été kidnappée par deux brutes employées par un client étranger. Duke va les retrouver, mais il sait qu'il est lui-même poursuivi par une troupe de soldats. Une poursuite meurtrière dans le Far West va assurément éclater.

Le shérif adjoint Morgan «Duke» Finch essaie toujours de retrouver son frère Clem et de le sauver du chef minier vengeur et avide d'or Mullins. Morgan Finch et Swift sont également en fuite d'un gang rebelle de «tuniques bleues» qui en ont assez d'être opprimés par les blancs. Ce cinquième album regorge de flashbacks (montrés dans des tons bruns et sépia) sur le passé de Morgan et de son frère Clem. Cela donne plus de profondeur à l'histoire d'Yves H. Nous apprenons à mieux connaître les personnages et pouvons ainsi mieux comprendre pourquoi ils affichent certains comportements plus tard dans la vie. Par exemple, l'accent est mis sur «King», le directeur de l'orphelinat où Morgan et Clem ont séjournés lorsqu'ils étaient enfants. Nous voyons comment King a tout fait pour faire de Morgan son «pistolero». Tout au long de cet album, nous sentons que la fin était proche. Il est également conseillé de reprendre certaines des parties précédentes avant de se lancer dans la lecture de celui-ci. Les différents scénarios d'Yves H. sont plus faciles à suivre de cette manière. Il faut en effet rappeler que la série Duke est une histoire continue qui aurait peut être pu sortir sous forme de roman graphique volumineux, car nous restons focalisé sur le même sujet depuis le premier tome. Répandre l'intrigue sur plusieurs albums n'est pas un mal en soi., cependant la saga des Hermann père et fils devrait se conclure dans le prochain épisode. Le dessinateur Hermann, 83 ans aujourd'hui, restent très intelligents. Sa technique d'aquarelle est particulièrement adaptée pour représenter des paysages (désolés). Et les femmes ? Elles restent extrêmement peu réussies mais nous sommes également habitués à cela de Hermann depuis des décennies.

VERDICT

-

Sorti de sa retraite contre son gré, Duke est un shérif capable du meilleur comme du pire. Dans ce cinquième tome, nous explorons un pan du passé de Duke et Clem à l'orphelinat, l'occasion de rencontrer un triste personnage (présent sur la couverte). Bien sur, au temps présent, la poursuite meurtrière se poursuit, Duke étant littéralement pris entre deux feux ...

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés