Louisiana, la couleur du sang tome 2
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 22 Janvier 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Léa Chrétien
Dessin : Gontrain Toussaint

Dans ce deuxième volet de la trilogie Louisiana, vous pouvez lire l'histoire d'une famille de planteurs dans le sud des États-Unis au XIXe siècle. Après la mort d'Augustin, le patron tyrannique de la plantation, sa veuve tente de prendre son destin en main. Mais elle est confrontée à son fils, qui vient de rentrer d'Europe, et à sa fille, qui a des idées très progressistes. Ce nouveau chapitre jette un nouvel éclairage sur une société dominée par les hommes à la veille de la guerre de sécession, sur fond de racisme, symbolisé ici par l'esclavage. Le scénario de Léa Chrétien, inspiré d'événements réels, nous fait découvrir les secrets parfois honteux d'une famille déchirée.

Le deuxième tome de la trilogie "Louisiana" présente Marie Laveau en couverture sur fond bleu. Le scénario de Léa Chrétien nous entraîne à la Nouvelle-Orléans d'abord en 1961, puis nous remontons le temps et revenons au temps de l'esclavage et des grandes plantations : nous suivons l'itinéraire d'une famille de propriétaires blancs qui se déchire dans une Amérique misogyne et raciste. On pourrait penser que la génération de Joséphine et d'Antoine, dans ce tome-ci, saurait tirer des leçons de ce qui est arrivé à la précédente... et on suit la suite de cette histoire pleine de bruit et de fureur. Les illustrations sont toujours réussies, avec des teintes bleues et orangées qui dominent souvent. À l'exception de la touche féministe, Louisiana n'est pas du tout une surprise. Léa Chrétien a même choisi de polariser le récit. Tous les hommes sont des porcs chauvinistes qui boivent, dominent et abusent de leur pouvoir. Ils sont le mal ultime. Les femmes sont les forces silencieuses et vertueuses qui n'interviennent que si les hommes sont trop malveillants. De plus, en donnant à la série le titre d'un État entier, ce comportement est extrapolé à un pays entier. Cette approche n'est pas vraiment contemporaine. Eh bien, vous pouvez blâmer beaucoup cette bande dessinée pour cela, mais cette histoire bien écrite nous surprend. La succession de drames plus petits et plus grands nous conduit sans effort à un point culminant majeur. Le style de dessin de Gontran Toussaint est tout aussi classique, mais le jeune Namurois maîtrise le métier. Il se présente comme un véritable adepte de Ralph Meyer.

VERDICT

-

Louisiana vous offre tout ce que vous attendez d'une bande dessinée se déroulant dans une plantation. C'est une bande dessinée à réserver aux adultes à cause de la violence de certaines scènes.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés