Héroïne malgré moi tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 22 Janvier 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Fuyu Amakura

Héroïne malgré moi (Hiroin Hajimemashita) est une série en quatre tomes publiée au Japon aux éditions Kodansha. Shuko Kodakamine est forte - trop forte, selon les critères de certains. Elle espère faire de bons débuts au lycée, mais ce plan part en fumée presque immédiatement lorsqu'elle blesse l'attrayant et charismatique Serizawa-kun ... et le surpasse plus tard, pour démarrer ! Mais quand Serizawa-kun se retrouve en conflit avec un petit ami jaloux, c'est Shuko qui vient à son aide ... et il lui propose une proposition ridicule: si Shuko devient son garde du corps, il fera d'elle la fille la plus importante de son monde !

Voilà un petit shojo qu’on peut considérer comme la dernière pépite des éditions Kana puisque son annonce, datant déjà de quelques mois, a su faire pas mal de bruit ! Dans ce premier tome on découvre donc nos deux protagonistes : Shukô, une jeune fille qui dès son plus jeune âge s’est retrouvé embarquée par son père dans l’univers des arts martiaux au point de ne pas apprendre à vraiment se connaître elle-même et à assumer sa féminité. On découvre également Serizawa, un personnage qu’on pourrait qualifier de « classique des shojo » (beau gosse qui à toute les filles à ses pieds et cela lui attire des ennuis avec les petits amis jaloux et les quiproquos ) mais qui à bien conscience de ses atouts et des ennuis que ça lui apporte. Avec des graphismes beaux et épurés, l’auteur ne passe par quatre chemins pour nous faire entrer dans cette romance naissante. Pour une série en seulement quatre tomes, on trouve dès le début un scénario très bien développé. Habituellement dans ce genre de petites romances courtes, on entre très rapidement dans l’histoire d’amour compliquée entre deux adolescents que tout oppose. Là, l’auteur prend correctement le temps de développer ses personnages et on trouve que quelques allusions à une potentielle relation amoureuse entre nos deux protagonistes. Ces derniers sont certes bien différents mais ils se complètent parfaitement ce qui fait ressentir une certaine symbiose entre les personnages qui est très agréable et cela rend la lecture encore plus immersive.

VERDICT

-

Un premier tome vraiment bien travaillé et conforme aux attentes. Héroïne malgré moi est un manga à l’ambiance légère, humoristique et agréable.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés