Les chefs d'oeuvre de Lovecraft - Celui qui hantait les ténèbres
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 04 Mars 2021
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Manga : Gou Tanabe  
D'après l'oeuvre de Howard Phillips Lovecraft

Durant la Première Guerre Mondiale, un naufragé échoue sur une île déserte et découvre rien moins que l'horreur, une île recouverte de carcasses de bêtes marines, quelque chose qui le hante encore bien des années plus tard, car un être comme Dagon n'oublie jamais. Et Celui qui hantait les ténèbres l'a aussi dans le collimateur, ne menant qu'à l'abîme. Cette fois, il s'agit d'un jeune écrivain de contes étranges, Robert Blake qui vit dans une petite ville endormie de la Nouvelle-Angleterre, Providence, et qui veut enfin savoir ce qui se passe réellement dans l'église qui a été abandonnée il y a plus de trente ans. De sombres rumeurs circulent et il est prévenu, mais bien sûr, il ne veut pas écouter les rumeurs avant de tomber sur le Necronomicon, un grimoire maudit de magie noire.

Dans les histoires de H. P. Lovecraft, une chose est en fait claire : dès que vous entrez en contact avec l'horreur des profondeurs - sous quelque forme que ce soit - vous êtes condamné, que ce soit par la folie ou, comme dans ces cas, même par la "vraie" horreur. Le protagoniste sans nom de la première histoire provoque une rencontre avec les monstres, tout comme le jeune écrivain, et les monstres se chargent de s'attacher aux fantômes des deux hommes et de les hanter - matériellement, cela reste à voir. Gou Tanabe réalise une fois de plus ces deux histoires courtes très fidèlement, trouvant le juste équilibre dans ses dessins fins et détaillés. Il garde l'apparence des horreurs sans nom plutôt vague et tente de capter d'autant plus la peur des héros. Ce faisant, il reste proche de la réalité, mais n'en fait pas trop non plus. Il capture consciemment le style narratif de l'original, et n'a recours à l'action que lorsqu'elle est décrite de cette façon. Comme toujours, il prend le temps de construire lentement l'horreur et de capturer l'ambiance, ce qu'il réussit également à faire cette fois-ci.

VERDICT

-

Celui qui hantait les ténèbres comprend l'histoire-titre et un autre récit de la plume de H. P. Lovecraft qui, s'il n'est pas aussi important et connu, n'en est pas moins sombre et plein de suspense. Comme toujours, l'adaptation dans un manga est atmosphérique et résolument fidèle à l'œuvre.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés