Le mort à lunettes
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 28 Octobre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Philippe Tome
Dessin : Gérard Goffaux

Dans une église de Harlem où il balaye le sol, Malcolm échange quelques mots avec un vieil homme, et le croise à nouveau un peu plus tard en rentrant chez lui. Alexander Birke est un voisin, et il tient absolument à ce qu'ils jouent ensemble aux échecs. Ils font plus ample connaissance, Alexander raconte comment il a fui l'Allemagne avec sa femme Rachel quelques décennies plus tôt. Malcolm de son côté vient d'apprendre que sa fiancée le quitte, tandis qu'une jeune sergent en uniforme l'aborde avec insistance dans la rue pour qu'il s'engage dans l'armée. Les américains sont sur le terrain en Afghanistan, et les services de communication de l'armée cherchent un candidat pour devenir un héros américain symbolique. Avec son passé de détenu qui a purgé sa peine, sa religion musulmane, Malcolm a été ciblé pour une véritable campagne de propagande. Mais il va accepter le deal, à la condition de pouvoir se rendre en voiture vers son incorporation, et traverser les États-Unis pour quelques étapes importantes. Le vieil Alexander va lui prêter sa voiture, un vieux modèle Est-allemand de collection, et décider de faire la route avec lui. En chemin, Malcolm sera filmé pour accompagner le story-telling des services de recrutement.

Malek, pauvre, noir et musulman dans le NY du début du XXIeme siècle, croise le chemin d’une recruteuse de l’armée. Il accepte de s’engager pour plusieurs raisons. L’une d’entre elle est très personnelle. À nouveau un ouvrage posthume de Philippe Tome, en duo avec Gérard Goffaux . Un album très bien produit. Tres elliptique, dur, qui interroge parfois sur la cohérence globale de l’histoire, mais qui vous rattrape toujours par le col sur le fond. Le découpage, le dessin, les couleurs sont une réussite totale. Cerise sur le gâteau, la postface de Gérard Goffaux qui évoque la réalisation de l’album et son travail avec son ami décédé, Philippe Tome. Fascinant et éclairant.

VERDICT

-

Avec des graphismes incroyables, ce roman graphique pour les adultes est très abouti. L'histoire est sérieuse, sur fond noire. Un bel ouvrage.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés