Love under arrest tome 10
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 17 Mars 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Maki Miyoshi

Love under arrest (P to JK) est un manga qui a connu un total de seize tomes au Japon aux éditions Kodansha. Kako a été invitée dans une soirée organisée par la grande sœur de son amie Mikado et les adolescentes ont pour consigne de se faire passer pour des filles de 22 ans avant de ne pas avoir d'ennuis. Seulement voilà, Kako fait la connaissance de Kôta, 23 ans, et un fort lien se développe très rapidement entre eux. Le lendemain, elle apprend que Kôta est en réalité un jeune policier sorti de l'académie. Ce dernier réalise lui même que Kaho est encore lycéenne et qu'elle n'a que des 16 ans. Il décide ainsi de prendre ses distances, mais Kako continue de lui faire des avances et se retrouve accidentellement blessé en le protégeant. Kôta a finalement accepté de laisser parler ses sentiments et de faire face aux complications d'une relation nouée entre un policier et une lycéenne ... à tel point que le jeune couple est dès à présent marié même si la nouvelle ne sera officielle que lorsque Kako aura obtenu son diplôme. Love under arrest n'est pas un shojo traditionnel, l'amour impossible entre Mikado et Kôta est évidemment propice à des moments touchants, mais on retiendra surtout le caractère comique de l'histoire. Kôta affiche un comportement totalement différent selon qu'il soit en service ou non, on pourrait presque le penser bipolaire c'est dire.

D'après la couverture, on peut dire qu'il s'agira d'un face-à-face entre Kota et Okami. Ce que l'on ne peut pas voir sur la couverture, c'est qu'il s'agit également du conflit entre Kako et Yui. En fait, le volume 10 de Love Under Arrest est plus axé sur les filles que sur les garçons. Dans le dernier tome, Kako était déconcertée par le fait que la froide et franche Yui sache qu'elle a une relation avec un policier. Dans la majeure partie du tome 10, Kako est déchirée entre l'idée d'affronter Yui avec colère et celle de la laisser tranquille, voire de laisser Kota s'occuper d'elle et/ou de la personne qui divulgue leur secret. Kota se retrouve à devoir compter sur lui, mais par Okami, pas par Kako. Il est inquiet pour Yui, et les lecteurs peuvent voir les deux être très décontractés l'un envers l'autre malgré le fait que Yui rejette le conseil d'Okami d'aller à la police. Aller à la police pour quoi faire ? Eh bien, nous ne le savons toujours pas. C'est toujours un mystère. L'autre énigme concernant la raison pour laquelle Okami s'inquiète pour Yui et pourquoi elle n'aime pas Kako est révélée, même si la plupart des lecteurs comprendront probablement leur relation avant Kako. Certaines questions restent en suspens car la vérité n'est révélée qu'à la toute fin du dernier chapitre de ce volume. Love Under Arrest se prépare donc à rendre le volume 11 très important.

Celui-ci ? Pas tant que ça. Mais il réussit à montrer les fondements et le renforcement de certaines relations non amoureuses. Un exemple concret : Okami. Il n'y a pas si longtemps, il s'est écarté à contrecœur de la bataille pour le cœur de Kako, mais il a juré qu'un jour il la volerait au "vieux". Mais maintenant, il demande activement l'aide de Kota. Mais de Kota en tant que personne, et non de Kota en tant qu'officier de police, ce qui n'est pas dans sa zone de confort. Dans un autre exemple, dans l'un de ses meilleurs moments dans la série, Kako dit qu'elle va essayer de se faire comprendre par une certaine personne (Yui). Elle finit par crier ses frustrations à Yui, et l'autre utilise sa langue acérée et sa perspicacité pour riposter. Cependant, ce n'est pas aussi malveillant et cruel qu'on pourrait le penser, et même si nous ne pensons pas que Yui finira par devenir la meilleure amie de Kako (Mikado a déjà cette place, et il n'est pas sur qu'elle soit intéressée par un partage), nous les voyons bien devenir plus que des personnes qui se comprennent à peine. Souvent, le passage d'un antagoniste à un ami semble forcé, mais dans Love Under Arrest c'est plutôt réussi. Il y a aussi une dynamique familiale amusante à trouver, impliquant la famille de Kako. Il y a un peu de romance qui se greffe à cela, mais c'est plutôt minime. La situation de Yui et Okami prend le dessus tout au long du volume 10. En temps normal, d'aucuns serait probablement contrarié par le manque de guimauve, mais c'est parce qu'un manque de romance implique souvent des cœurs vacillants ou des polygones d'amour. Ici, rien n'indique que la place de Kota dans le cœur de Kako est en danger. C'est une bonne nouvelle pour une série qui s'est beaucoup concentrée sur les personnages secondaires ces derniers temps.

VERDICT

-

Le volume 10 de Love Under Arrest fait bon usage d'Okami, de Yui et d'autres personnages, d'une manière qui rend les personnages principaux plus sympathiques. C'est une victoire, même si ce n'est pas le feu d'artifice dramatique auquel certains auraient pu penser.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés