Une histoire de voleurs et de trolls tome 1 : Le monde dérivant
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 03 Mars 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Ken Broeders

Le monde dérivant est un royaume caché où toutes sortes de créatures fabuleuses ont trouvé refuge. Le nord de l'empire est urbanisé et paisible, mais le sud sauvage et primitif est de plus en plus occupé par une armée cruelle de trolls dirigée par la matriarche Mère K'nosser. C'est dans un temple dans la partie sud du royaume qu'un elfe espiègle au nom (difficile à prononcer) Dellrick Twotter se lance dans l'histoire. C'est un voleur aguerri, envoyé par Mère K'nosser pour voler un précieux bijou magique. Mais la concurrence émerge sous la forme d'Ysabeau, une jeune femme sous le pouvoir d'une autre vieille mégère; une sorcière à quatre bras avec des traits d'arachnide. Envoyer Ysabeau dans le monde dérivant s'avère être une erreur de la vieille araignée, car la jeune femme parvient à échapper à son emprise et s'enfuit avec Dellric Twotter. Ensemble, ils courent vers l'aventure. Tous deux devront faire face à un danger mortel qui menace non seulement ce monde, mais aussi l'univers des Hommes. Une histoire de voleurs et de trolls est le premier volet de la trilogie Driftwereld, série belge flamande initialement paru aux éditions Ultgeverij L.

Ken Broeders... Lorsque vous voyez ce nom sur une bande dessinée, vous savez immédiatement que vous allez avoir droit à des dessins étonnants. Et nous ne sommes pas déçus dans cette première partie de (Driftwereld en flamand). Les dessins sont merveilleusement détaillés au premier plan et deviennent flous au fur et à mesure que l'on s'en éloigne. C'est le moyen idéal pour guider l'œil de manière très précise à travers le dessin, la page et l'histoire. Cela détermine le rythme rapide de cette première partie... qui s'inscrit également dans la continuité du contenu de l'histoire. Les couleurs sont utilisées d'une manière très spécifique. L'auteur offre un jeu très agréable entre le chaud et le froid. Il est clair que cette bande dessinée obtient un score élevé sur le plan graphique. L'histoire elle-même se déroule dans un monde fantastique avec des trolls, des elfes, ... où une femme finit par atterrir. Et cet humaine n'est, du moins pour l'instant, pas un esclave, mais combien de temps durera cette liberté ? Après tout, ce n'est pas un environnement très paisible pour les humains. Néanmoins, l'histoire est plus profonde que cette seule femme qui apparaît soudainement. Il semble s'agir d'une vieille question : préférez-vous le mal que vous connaissez ou l'inconnu ? C'est un peu comme choisir entre la peste et le choléra, mais nous ne savons pas encore grand-chose. Ce livre est une introduction à ce monde et à ses habitants et le premier pas dans la grande bataille entre le bien et le mal vient d'être fait. Il s'agira d'une trilogie et beaucoup de choses devront se passer dans la deuxième partie, pour voir si elle est aussi forte scénaristiquement que graphiquement. Mais les premiers signes sont déjà positifs.

VERDICT

-

Ce premier tome ouvre plusieurs intrigues. Il y a plusieurs méchants à vaincre, plus d'un trésor à gagner et une sœur à sauver. Ken Broeders semble avoir eu beaucoup de matière, plus qu'assez pour une trilogie. Peut-être même assez pour une série ? Un beau début qui promet beaucoup pour la suite.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés