Maudit sois-tu tome 2 : Moreau
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 15 Janvier 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Philippe Pelaez
Dessin : Carlos Puerta

Résumé : En 1848, l'étrange docteur Moreau invite dans son manoir du Yorkshire quatre hommes et femmes illustres du siècle victorien : Mary Shelley, Charles Darwin, Richard Burton et Emily Brontë. Son but : leur présenter les résultats de ses extraordinaires expériences. Mais loin de les convaincre, il ne déclenchera que colère. Colère et horreur, pour Mary Shelley, qui reconnaît cet homme : son nom n'est pas Moreau ; il s'appelle John Polidori, et a brisé sa vie.

La trilogie "Maudit sois-tu" (Zaroff, Moreau, Shelley) mêle personnages fictifs et réels, avec une pointe de fantastique. Grâce à une narration à rebours (2017, 1848 et 1816), chaque récit apporte des réponses au précédent. Le projet de mélanger le destin de plusieurs personnages de la littérature fantastique horrifique est original et ambitieux. Ce deuxième tome s'avère dans la droite lignée du premier. Le scénario s'avère toujours aussi bien construit et nous en apprend plus sur les descendants des protagonistes du tome 1. Une remontée dans le temps qui dévoile l’origine et le destin des différents protagonistes qui animent cette histoire terrifiante de vengeance et de monstres créés de toute pièces par le terrible docteur Moreau. Lorsque vous feuilletez les pages de cette BD, vous êtes d’abord scotché par les dessins ultra réalistes de Carlos Puerta qui sont absolument sublimes. Le travail sur la mise en couleur rend certaines scènes encore plus intimes, profondes, réalistes , au point de nous projeter intégralement dans le récit. Comme toujours , Carlos rajoute quelques guest star dans ses BD avec ici Tilda Swinton. Concernant l’histoire, la BD se lit avec plaisir dans une atmosphère pesante parfaitement retranscrite. La fin, quant à elle, laisse beaucoup d'interprétation pour la suite des événements.

VERDICT

-

Un début tome tout aussi réussi que le premier. L'idée de lier les grands classiques de l'horreur est réussie mais le récit est souvent très glauque.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés