Alpi the Soul Sender tome 3
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 21 Janvier 2021
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Scénario et dessin : Rona

Alpi the Soul Sender (Soukon no Shoujo à Sourei no Tabi) est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a déjà connu quatre tomes aux éditions Tokuma Shoten. Les dieux ont jadis semé des graines de grâce appelées «Esprits» dans notre pays. Les humains étaient éternellement reconnaissants d'avoir les bénédictions de ces Esprits. Cependant, même eux ne peuvent échapper à la mortalité. Au moment où leur temps s'écoule, leurs corps sont enveloppés dans l'obscurité et leur environnement avec eux. Les seuls qui peuvent envoyer ces esprits maudits vers leur dernier lieu de repos sont les "Envoyeurs d'âmes". C'est l'histoire d'un jeune Soul Sender nommé Alpi. A travers un grand chagrin et une grande douleur, elle manie sa lame.

Au programme de ce tome, une belle évolution de notre héroïne qui se révèle dans un rituel à la fois challengeant et touchant, des événements nous permettant de mieux comprendre le personnage de Sersela et la difficile tâche des Soul Senders et la découverte d'une ville-bibliothèque qui s'annonce aussi enrichissante que dangereuse. Ce troisième volume alterne voyages, flashbacks et tranches de vie, ce qui fait que nous ne nous sommes pas ennuyés une seconde, notamment avec la découverte d'Ashmarthe, la ville bibliothèque et les thèmes abordés : entraide, goût de l'effort mais aussi connaissance de ses limites et comme toujours fable écologique et poétique. En résumé, cette série gagne peu à peu en maîtrise et Alpi en discipline. Son héroïne, une jeune orpheline qui crie sans cesse qu'elle est "soul sender" alors qu'elle doit encore faire ses preuves, est aussi exaspérante que Naruto à ses débuts ou qu'Asta de "Black Clover". Elle se promène avec un vieux serviteur, Pelenai, qui se veut drôle et sympathique (mais sous-exploité), dans un univers de fantasy qui par ailleurs donne envie d'être exploré. Ce seinen écologique nous permet de voyager parmi des créatures fabuleuses et les illustrations sont de toute beauté. Il s'agit d'un récit initiatique, mais la façon dont est caractérisée Alpi, aussi bien au niveau des illustrations que des dialogues, contraste pour l'instant beaucoup avec la beauté de cette immersion en terre de fantasy.

VERDICT

-

Ce tome est la suite du précédent où Alpi rencontre Sersela une autre Soul Sender. Nous découvrons beaucoup du passé et de l'enfance des deux jeunes femmes. Ce qui leur a donné envie de devenir Soul sender et sur les parents d'Alpi. La fin ouvre sur une nouvelle région où se trouve la Bibliothèque et de nouveaux personnages et interrogations.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés