Olive tome 2 : Allo la Terre ?
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 12 Février 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Véronique Cazot
Dessin : Lucy Mazel


Résumé : Un jour dans le monde onirique qu'Olive s'est créé au fil des années débarque Lenny, un spationaute blessé et malade. Que fait donc cet homme dans son espace réservé où personne n'est jamais invité ? Olive est encore plus perturbée quand elle se rend compte que Lenny existe vraiment dans la vie réelle et que la capsule qui le ramenait d'une mission spatiale s'est écrasée quelque part sur terre. Mais personne ne sait où précisément. Avec l'aide de Charlie, sa nouvelle compagne d'internat très extravertie, Olive va devoir se faire violence pour sortir de sa zone de confort et partir à l'aventure pour tenter de sauver la vie de Lenny...

Le Herlock Sholmès de la BD se perd en conjectures et doit à présent se concentrer sur les nouveaux éléments offerts par ce deuxième tome (sur quatre) qui complexifient l’approche de toute l'histoire. Le lecteur enduit d’erreurs confites pensait naïvement que Véro Cazot racontait la grossesse de son héroïne… Et ben non ! Attention : dans les phrases suivantes vont se nicher jus de crâne métaphysique et divulgâchage ! Dans de nombreux récits ésotérico-religieux, il existe une théorie selon laquelle un enfant avant sa naissance connait tout de son avenir prochain. Pourtant avant de naître, un ange (ou n'importe quel être immatériel dûment référencé par Paco Rabanne) pose alors son doigt sur sa bouche jusqu’à former ce petit creux que nous avons tous sous le nez (sauf Stacy Keach) pour nous faire totalement oublier cet avenir. De même lors d'un processus psychanalytico-psychiatrique à vocation thérapeutique — forme rationnelle du chamanisme —, le patient parvient normalement à remonter au point fondateur de ses tourments. Ensuite il doit pouvoir y mettre des mots, pour en prendre pleinement conscience, se les réapproprier pour espérer guérir. Généralement ce processus s’accompagne, non pas de substances hallucinatoires — quoique certains médicaments… —, mais d’une attitude consciente proche du rêve éveillé, une sorte d’état calme presque planant qui ouvre vers ces mémoires perdues dans l’inconscient, le subconscient ou les catacombes du cerveau. Les plus calmes appellent cette phase la méditation. Véro Cazot a donc pris le parti de montrer toute cette démarche personnelle comme une réalité alternative, tangible, palpable, explorable par son héroïne. Les dessins de Lucy Mazel sont tout simplement magnifiques, avec des couleurs qui incitent le lecteur à s’immerger, se promener, s’y perdre.

VERDICT

-

Original, intriguant, dépaysant, Olive est une très bonne surprise. Le lecteur surpris vient peut-être de se prendre un sérieux coup de Lune. Une formidable série qui prend son envol.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés