Mad Dog
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 25 Mars 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Victor Meijer

C'est l'histoire d'un garçon qui doit faire face au divorce de ses parents. Il vit alternativement avec son père et sa mère. Sa mère a un nouveau petit ami, avec qui elle baise bruyamment. Lorsqu'il en parle à son père, celui-ci est furieux et la traite de pute et de merde. Quand il entend son père parler ainsi, le garçon s'enfuit dans sa chambre. Lorsque son père s'excuse plus tard pour son comportement, il promet un chien à son fils. Le garçon nomme le chien Fanta et ils deviennent les meilleurs amis du monde. Le reste de l'histoire ne change pas beaucoup, son père continue de jurer et sa mère continue de baiser bruyamment, même après qu'il ait dit quelque chose. Elle ne veut rien avoir à faire avec le chien et Fanta et le garçon s'enfuient. Ils ont de longues conversations entre eux et vivent des aventures passionnantes, qui sont racontées dans une longue séquence sans texte. Grâce au chien, le garçon prend confiance en lui et se rebelle contre ses parents, mais Fanta le fait aussi dérailler.

Victor Meijer est polyvalent, il écrit, fait de la musique et dessine. En 2013, il a publié le roman Snoepreis et en 2017 le livre d'images De jongen en de dood. Mais il est probablement plus connu comme le créateur du dessin qui figure sur la couverture du best-seller international Les flagrants délires d'Hendrik Groen (Het Dagboek van Hendrik Groen). Avec Mad Dog (Hondsdol, paru en 2019 chez Scratch Books aux Pays-Bas), il fait ses débuts en tant que dessinateur de bande dessinée. Et comment ! Mad Dog est une belle histoire, bien construite. La BD dépeint d'abord une réalité quotidienne terne, qui cède la place à un monde de rêve surréaliste, un monde dans lequel le garçon change, puis retourne à cette réalité terne, mais finit par s'apaiser. Meijer représente tout dans de beaux dessins qui, en termes de style, qui rappellent surtout Arno, le jeune élève de Moebius, et notamment sa collection Kids et Augustin La Croisée des chemins. Et au travail de Moebius lui-même. Meijer raconte son histoire quelque peu sombre dans un nombre limité de couleurs choisies de manière frappante, principalement le bleu et le violet, qui conviennent bien à l'histoire.

VERDICT

-

Avec Mad Dog, Victor Meijer livre une histoire captivante qui ne vous lâchera pas facilement. Un début de rêve.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés