Shigurui tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 18 Mars 2021
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Manga : Takayuki Yamaguchi
d'après le roman de Norio Nanjo

Shigurui est une série en quinze tomes publiée au Japon aux éditions Akita Shoten. Au début de la période Edo (1603-1868), alors que les gens jouissaient d'un temps de paix, Lord Tokugawa Tadanaga décide d'organiser un tournoi de combat. Dans le passé, les matchs se disputaient avec des épées en bois, mais cette fois, de vraies épées seront utilisées. Le manchot Fujiki Gennosuke et l'aveugle Irako Seigen s'affronteront dans ce tournoi, même s'ils sont tous deux des disciples d'Iwamoto Kogan - connu comme le plus grand épéiste du Japon. Ainsi commence l'histoire des destins entrelacés, des conflits et des destins étranges. Tiré du roman « Le tournoi du château de Suruga », Shigurui nous plonge dans l'univers impitoyable des samouraïs et brosse le portrait d’un Japon médiéval dont la beauté n’a d’égale que la cruauté.

Le récit est celui de deux combattants, Fujiki & Irako, qu'on découvre à l'aube de ce qu'on supposé être un ultime affrontement, au sein d'un contexte historique sans précédent orchestré par un homme malade (au sens figuré), Tokugawa. Puis, on revient on arrière, et on comprend vite que cet affrontement sera celui qu'on attendra tout au long de la série (?), pendant que celle-ci nous contera l'histoire de ces deux personnages. On ajoute à cela un clan réputé, le clan Kogan, dont le maître Iwamoto est un miroir de ce qu'est le manga : du sale, du malade, de la folie pure et sanglante. Shigurui, c'est comment deux personnes sont arrivées à un tel niveau de haine réciproque, promettant un ultime duel au sommet de leur art. C'est un portrait d'époque : tout y est religieusement détaillé, posé et raconté comme on construit un puzzle avant d'en apprécier la totalité. C'est à la fois déroutant et passionnant. Le dessin, quant à lui, surprend. On est sur de l'ultra réalisme qui peut déranger. C'est très cru, souvent dérangeant (en attestent les couvertures qui sont... spéciales). On s'y fait mais on est loin des codes habituels, même pour 2004. On est donc sur une œuvre artistique qui dépeint une époque sensiblement très proche de la réalité d'alors, une histoire de samouraïs qui surprend et qui passionne, sans fioritures, percutante, qui m'a définitivement surprise et happée, à voir comment elle évolue. Un dernier mot sur la réédition : du très bon boulot. Un grand format appréciable, un papier bien épais, pas mal d'explications en fin de tome, et seulement 9.95€. Rien à redire on en redemande.

VERDICT

-

Shigurui fait partie de ces grandes adaptations en manga de roman historique japonais à grand succès. Ici Meian Editions nous offre une nouvelle adaptation grand format avec une nouvelle traduction, un papier de qualité et quelques pages couleurs. Un format idéal si l'on veut découvrir cette immense série. Un manga qui parle essentiellement de la cruauté humaine donc très violent, parfois immoral et à ne pas mettre entre les mains de plus jeunes d'entre nous. Pour les autres, addiction garantie.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés