Green Mechanic tome 6
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 18 Mars 2021
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Yami Shin

Green Mechanic est un manga français, la première série de la gagnante du trophée Ki-oon. L'intrigue se déroule sur une Terre post-apocalyptique où la faune et la flore ont disparu. Le seul endroit habitable est la Mégapole, ville géante où s'entassent hommes et robots, ainsi que les mystérieux Ersatz, créatures monstrueuses pourchassées par la Milice. Misha est une jeune orpheline aux dons d'empathie surdéveloppés qui se tient à l'écart des hommes car elle maître encore très mal son don. C'est pourtant grâce à lui qu'elle a trouvé dans une décharge un robot qu'elle a nommé Reborn. Particularité de cet androïde, il peut changer d'apparence à la volée et faire également office d'armure protégeant Misha en cas de danger. La jeune fille décide donc de demander à Reborn de prendre la forme de Mickael, son meilleur ami porté disparu. Tous les dix ans, les Ersatz, des monstres immortels dont on ignore l'origine, se déchaînent sur la planète et kidnappent un grand nombre d'humains. Décidée à sauver Mickael, Misha a rejoint les Renforts, un groupe de guerriers et d'enquêteurs hors pair.

Dans ce sixième volumes, après avoir tenté de trouver certaines informations autour de Michael, le repaire des Renforts est pris d'assaut par de curieux personnages masqués, qui kidnappent tout le monde, pendant que la ville continue d'être détruite par un ersatz géant... Derrière ce double pitch se cache en vérité un tome plus joyeux et plus posé que ce qu'on a pris l'habitude de lire. Plus mélancolique même, comme une respiration après les nombreuses scènes d'action qui occupaient les précédents volumes. Cela se traduit forcément par plus de lecture, ce qui permet d'approfondir un peu les sentiments développés par les uns et les autres, avant de rentrer dans des affrontements qu'on imagine inévitables. Des retrouvailles inattendues, de nouvelles rencontres aussi sympathiques que surprenantes (notamment Tooru), du repos, des moments de joie avant une montée en puissance annoncée par une fin de tome initiatrice, c'est donc le programme fleuri de ce sixième opus, avec comme toujours un dessin très fin, très rond, très expressif, avec de belles doubles pages, et une mise en case très audacieuse, qui change de ce qu'on a sans doute l'habitude de lire. Ah, et une superbe couverture très colorée aussi, loin des couleurs de ce que l'on aurait pu imaginer pour un tel univers, mais qui marque d'autant plus la pause bien méritée de la fine équipe avant d'affronter ce qu'on pourra appeler "leur destin". La mise en scène est plutôt efficace et l'univers dépeint ne manque pas de charme, affichant une planète désolée, des monstres sanguinaires, des robots intelligents et des humains complètement dépassés.

VERDICT

-

Green Mechanic est un manga post apocalyptique très sympathique à découvrir. La trame est divertissante, rythmée, et le dessin s'en sort avec les honneurs. Ce sixième opus est plus posé que les précédents et permet de mieux percevoir les événements qui se préparent ...

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés