Ludwig et Beethoven
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 23 Avril 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Mikaël Ross

1778. La famille Beethoven vit une pauvre existence à Bonn. Le père Johann est redevable aux prêteurs douteux et devient de plus en plus ivre. Seul le petit Ludwig et son talent au piano offrent un vague espoir d'amélioration des circonstances. Si seulement il arrêtait enfin de composer ses propres pièces ...

En décembre 2020, le génie musical Ludwig van Beethoven a fêté son 250e anniversaire . A cette occasion, Mikael Ross a publié en Allemagne »Goldjunge« , une biographie illustrée de Beethoven publiée par avant Verlag et qui traite exclusivement du parcours du jeune garçon prodige. En commençant par un combat dans la ville natale de Beethoven, Bonn, Mikael Ross dessine la maison du jeune Beethoven dans des couleurs sombres. Le jeune musicien a perdu sa mère très jeune et a souffert de la dépendance à l'alcool de son père, qui voyait en Ludwig avant tout un moyen facile de gagner de l'argent - un vrai "golden boy". La seule couleur vient avec la musique enchanteresse de Ludwig dans la bande dessinée, qui coule des instruments dans des lignes exubérantes et des gribouillis. Son rêve d'apprendre du grand Mozart était à portée de main lorsque Ludwig se rend à Vienne en 1786 grâce à une bourse, mais son futur professeur ne veut rien savoir de lui et Beethoven lutte seul alors qu'il n'a que 15 ans.

Mikael Ross donne à sa biographie une touche amusante et légère avec toutes sortes de scènes divertissantes. Bien sûr, tous les événements ne se sont pas vraiment déroulés de cette façon, mais ces embellissements sous-tendent l'histoire et sont incroyablement bons pour la bande dessinée. Nous avons été particulièrement impressionné par le court épisode de la femme aux papillons avec ses seaux, qui à l'époque était une sorte de toilette publique et était à la disposition de Beethoven, qui souffrait de diarrhée, dans tous les besoins. Bien que Beethoven ne puisse pas étudier avec Mozart comme il l'avait espéré, Haydn l'a pris sous son aile bien que que Ludwig l'ait amené au bord du désespoir avec sa musique non conventionnelle. Enfin, Mikael Ross culmine son œuvre impressionnante avec le premier concert public de Beethoven en 1795. Les dessins de Ross sont pleins de verve, de sorte que l'on peut littéralement sentir la musique spéciale de Beethoven et les accents de couleur créent un grand effet global.

VERDICT

-

Dans cette bande dessinée biographique, Mikael Ross capture la jeunesse du célèbre compositeur Ludwig van Beethoven. Nous avons particulièrement aimé la note divertissante de l'œuvre et, enfin et surtout, l'utilisation du dialecte viennois.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés