Le troisième fils de Rome tome 3 : Sylla et Pompée
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 19 Septembre 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Scénario : Laurent Moënard
Dessin : Damir Zitko

83 av. JC. Alors que le Tibre porte son lot de cadavres, dans les bas-fonds de Rome, les libations les plus dépravées de Decimus Salvius Camillus sont fêtées. L'ancien édifice de la ville, fervent partisan de la venue du troisième fils de Rome, a enfin l'occasion de prendre sa revanche sur ses ennemis. Pendant ce temps, Pompée et ses légions ferment les portes de la ville.

Si vous vous souvenez de vos cours d'histoire au lycée, les trois guerres civiles romaines du premier siècle avant J.-C. vous rappelleront quelque chose. Dans ce troisième album, nous avons surtout l'occasion de lire les suites de ce premier conflit entre Gaius Marius et Lucius Cornelius Sulla. Les deux partis sont allés jusqu'à l'extrême pour obtenir le pouvoir, ce qui a conduit à de nombreuses effusions de sang inutiles, un sujet qui est également abordé en détail dans cet album. Pendant ce temps, la secte (fictive) qui entoure le troisième fils de Rome tire beaucoup de ficelles en coulisses comme un maître des marionnettes accompli, bien qu'elle n'ait certainement pas ce qu'il faut pour rester debout dans la mêlée. En tant que tel, le scénario de Laurent Moënard est de l'action glorifiée d'un niveau acceptable, mais parce qu'il mélange aussi beaucoup de faits historiques dans son histoire, cette série se démarque un peu. Afin de distinguer les fake news de la réalité romaine, il est préférable de mettre une page Wikipedia à côté, si cela vous intéresse. Si ce n'est pas le cas, il vous reste une histoire d'action lisible et sanglante. Damir Zitko est en charge du dessin cette fois-ci. Vous le connaissez peut-être grâce aux bandes dessinées de la Bible, dont les traductions apparaissent encore sporadiquement. L'homme dessine des décors et des scènes de masse très crédibles, mais tombe à côté dans les gros plans frénétiques de ses personnages masculins.

VERDICT

-

Cette série est fortement recommandée pour ceux qui aiment les histoires bien documentées de type "Et si ? Dans la quatrième partie, les chemins de Jules César et du renégat gaulois Vercingétorix se croiseront. On a hâte de voir quel sera le rebondissement du scénariste ! Alésia encore !

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés