Initial D tome 42
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 24 Février 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Shuichi Shigeno

Initial D est un manga en quarante-huit tomes publié au Japon aux éditions Kodansha, dont la parution a débuté en 1995 dans Young Magazine. Seuls les intrépides survivent dans le monde brûlant des courses de rue, alors que les équipes s'engagent sur des routes dangereuses à l'ombre du mont Akina. Au volant du mystérieux "Ghost of Akina" se trouve Takumi, en passe de devenir le plus grand pilote de tous les temps. Il y est ici question ici de courses automobiles consistant à descendre ou monter une montagne. Takumi Fujiwara est le fils d'un ancien street racer Bunta Fujiwara, et livre du tofu depuis cinq ans tous les jours vers 4h00 du matin au volant de sa voiture, une Toyota Sprinter Trueno AE86 (appelée 86) au moment où l'histoire commence. Il sera, contre son gré au début, amené à courir dans la 86 que lui prête son père face à des concurrents au volant de bolides tous plus puissants les uns que les autres. Mais il va devenir par la suite le plus grand des "street racers".

Dans ce tome 42, Takumi et l'AE86 qu'il conduisait pour assurer les livraisons de l'entreprise de tofu de sa famille avaient tous deux un potentiel indescriptible. Mais un miracle l'attend à la fin de son combat - et la course de Ryosuke et Rin Hojo se termine dans un style tout aussi stupéfiant. La GT-R de la Faucheuse n'a pas réussi à se débarrasser de Ryosuke, et finalement, des événements inattendus l'ont conduite tout droit à sa perte. Maintenant, sur le parcours de descente le plus éprouvant de la région de Kanagawa, la bataille dépasse le point d'ébullition. C'est un match sans merci, organisé le jour de l'anniversaire de la mort de Kaori, et tout se termine par une conclusion fatale. Le dessin conserve son côté rétro chic assumé et il est toujours agréable de voir la fluidité des séquences mettant en scène les bolides (et elles sont nombreuses).

VERDICT

-

C'est toujours un grand plaisir de retrouver Initial D, malgré un rythme de publication pour le moins lent. Ce volume 42 s'avère riche en situations et divertira comme il se doit les fans de belles cylindrées.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés