Death or Glory tome 2
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 11 Juin 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Rick Remember
Dessin : Bengal

Death or Glory raconte le parcours d'une femme pour sauver son père. Glory a été élevé par un père célibataire sur les autoroutes et les routes américaines, vivant une vie typique de routiers, avec seulement le soutien d'un convoi de nomades partageant le même état d'esprit parcourant les routes ouvertes. Maintenant, le père de Glory a besoin d'une opération au rein qui lui sauvera le vie. Jusqu'où est-elle prête à aller pour sauver la seule famille qu'il lui reste ? Cette série reprend l'action des véhicules à haut indice d'octane du "car-porn" comme Fast and the Furious et la fusionne avec une histoire de rédemption et de vengeance à la Kill Bill. Au moment où ce commerce touche à sa fin, Glory s'est retrouvée nez à nez avec des flics véreux, un cartel mexicain lié à la Lucha Libre (le catch local), des tueurs en série et un ex-mari détestable en tous points. Pourtant, d'une manière ou d'une autre, Glory est toujours un personnage qui affiche un ensemble complexe d'émotions. C'est une femme méprisée, une épouse trahie, une cascadeuse et aussi une fille qui est prête à tout risquer pour ceux qu'elle aime. "Death or Glory" est une série qui ne fait que commencer et qui touche déjà à sa fin. L'histoire entière ne compte que deux volumes, seulement onze numéros, pas grand-chose, non ? Mais ce qui importe le plus, c'est qu'il s'agit d'une autre série réussie de Remender qui, comme ses meilleures œuvres, s'inspire fortement des réalisations de la culture pop des dernières décennies du XXe siècle. C'est tellement réussi qu'on regrette que ce soit déjà la fin, même si, une fois de plus, le créateur vient de nous servir une histoire d'action divertissante. Bref, Glory entre dans la phase finale de son intrigue. Se rendant à la frontière mexicaine avec un organe pour une transplantation qui pourrait sauver la vie de son père, elle doit faire face à des menaces auxquelles elle n'est peut-être pas prête. Sera-t-elle capable de sauver son paternel ? Va-t-elle gagner ? Et ses ennemis lui ficheront-ils la paix ?

Si vous êtes un fan du cinéma de la fin des années 1970 et du début des années 1980, cette série rappelle beaucoup ces productions. Oui, on peut aller plus loin ici, même deux décennies en arrière, mais on peut aussi regarder plus loin, car Remender s'inspire aussi beaucoup des années 1990. Les inspirations les plus visibles sont toutes sortes de films de poursuite, de "Convoy" à "Vanishing Point" et "Mad Max", en passant par "The Fast and the Furious" et même "Grindhouse, Vol. 1 : Deathproof" de Tarantino. Car les aventures de Glory sont un véritable hommage tarantinoesque aux classiques de ce type de cinéma. Peut-être pas aussi bien réalisé et exquis que les films du brillant réalisateur, mais il a son charme. Une femme coriace aux commandes (suffisamment indépendante et forte pour être appréciée par le beau sexe et en même temps suffisamment sexy pour entrer dans les fantasmes masculins et rendre le vilain sexe heureux), des machines rapides, des adversaires puissants, du dynamisme, de l'action, du danger, des poursuites, des fusillades, des explosions, une touche d'érotisme, de la nonchalance, une pincée de finesse... Tout cela nous donne une histoire qui fonctionnerait aussi parfaitement sur grand écran, comme un blockbuster cinématographique qui ferait monter l'adrénaline jusqu'au point de rupture. Cependant, il n'est pas aussi abrutissant que le susmentionné "The Fast and the Furious" et, contrairement à eux, il ne va pas jusqu'à l'absurdité, qu'il ne devrait pas atteindre. C'est une chose assez réfléchie, sentimentale et attachante. Et très bien illustré. Le graphisme de Bengal est léger, avec des influences de dessins animés et une dynamique tirée du manga, mais il comporte aussi une note spectaculaire, grâce à laquelle il s'adapte parfaitement à l'histoire. Grâce à elle, les aventures de Glory gagnent en atmosphère et en charme. Et comme l'illustrateur est en bonne harmonie avec ce que le scénariste veut nous offrir dans sa vision, l'histoire et les illustrations se complètent bien.

VERDICT

-

Ceux qui aiment les bandes dessinées rapides et pleines d'action trouveront dans "Death or Glory" ce qu'ils espèrent. Un divertissement de qualité et sans prétention est garanti. Surtout pour ceux qui se souviennent avec tendresse de tous les films dont nous avons parlé plus haut.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés