Birdmen tome 3
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 02 Avril 2021
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Yellow Tanabe

Birdmen est une série de Tanabe Yellow et qui a connu seize tomes à ce jour aux éditions Shogakukan. Le récit est centré sur des légendes urbaines sur la présence d'humains ailés. Chaque fois que quelqu'un crie à l'aide, la mystérieuse créature viendra pour l'aider. Cela a attiré l'attention d'Eishi Karasuma et d'un certain nombre d'autres élèves du lycée pour rechercher la vérité sur l'homme-oiseau. Eishi Karasuma est un adolescent solitaire avec une vie monotone et son seul ami est Mikisada Kamoda. Un jour, ils s'aventurent ensemble en sautant les cours et rencontrent Tsubame, une fille très énergique, et Rei Sagisawa, un joli garçon qui fréquente le même collège. Sur le chemin du retour à l'école, un événement soudain se produit. Cependant, il y a un prix à payer pour étancher cette curiosité : Ils se retrouvent impliqués dans un accident de bus, dont personne ne se souvient, sauf Eishi qui était à moitié conscient quand il a vu la silhouette de l'homme-oiseau. Quand il s'est réveillé, il était déjà à l'hôpital et l'étrangeté s'est produite, à un certain moment et dans une certaine humeur, une paire d'ailes noires a grandi sur leur dos. Rei n'a aucun doute que pour rester en vie, ils ont inconsciemment conclu un contrat avec l'homme-oiseau.

Dans ce troisième tome, les jeunes hommes oiseaux sont toujours en phase d'apprentissage et cherchent à mieux contrôler leur pouvoir, et une bonne partie du tome se passe autour d'entraînements pour justement s'améliorer dans les nouvelles disciplines qui s'imposent à eux. On part ici sur un ton beaucoup plus joyeux et moins dark que les deux précédents volumes pouvaient laisser envisager. Il faut avouer que c'est un peu déstabilisant mais en soit, c'est sans doute un tome transitoire vers quelque chose qui s'annonce un peu plus épique. Beaucoup de vannes sur les membres de l'équipe, de références vers les sentais, et une vague menace en fin de volume, maintenant les jeunes héros sont fin prêts pour essayer de combattre au mieux les menaces qui planent sur leur coin. Il faut aussi noter que chacun des protagonistes à une histoire propre et ses démons. Dans les deux premiers tomes, c'était l'amitié un brin bizarre d'Eishi et Kamoda. Maintenant, c'est au tour de Sagisawa de dévoiler un passé pas si rose. Eh oui, la vie de beau gosse plein aux as, c'est difficile, mine de rien. L'histoire suit aussi son cours, et nos héros cherchent toujours à en apprendre plus sur la transformation qui leur est tombé du ciel. Le nouveau personnage qui va les y aider est à la fois intéressant, drôle et sympathique, rien à redire. Mais que serait une bonne histoire sans obstacle et sans antagonistes...? On en voit se profiler, et ils ont l'air autrement plus inquiétant et bien informé que les Black Out. Le trait est toujours aussi précis, alternant des cases détaillées et précises, et d'autres plus simples, pour souligner les nombreuses occasions de fou rire entre les membres des Birdmen, par exemple, ce qui allège le récit, pour contrebalancer avec le cliffhanger qui nous est offert en fin de tome, déstabilisant tout particulièrement un des hommes-oiseaux... A suivre !

VERDICT

-

Un troisième tome de Birdmen à la hauteur de sa tâche. Plus ça va, plus nous avons l'impression de lire un excellent Magical girl/boy, sans les niaiseries ou les transformations qui durent trois quarts d'heure.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés