Texas Blood tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 23 Juin 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Chris Condon
Dessin : Jacob Phillips

Bien que le comté d'Ambrose, au Texas, soit une petite ville, il y a plus que sa juste part de violence ! Et il semble que la violence n'engendre que plus de violence, alors qu'un homme revient pour identifier la mort de son frère dont il est séparé, probablement aux mains de truands locaux, That Texas Blood remue, et soudain la vengeance est au rendez-vous !

 Tel père, tel fils, Jacob Phillips, comme son père Sean, a trouvé un excellent partenaire à la Ed Brubaker en Chris Condon pour produire ce qui pourrait facilement être un nouvel ajout à la bibliothèque criminelle. Sauf que l'on ne se souvient pas que Brubaker ait été aussi bon si tôt dans sa carrière. Cela ne se lit pas du tout comme une bande dessinée pour un nouveau venu - la narration de Condon est tellement confiante et raffinée, de l'histoire passionnante et rapide à la caractérisation nette et au dialogue sans effort, cela se lit comme un écrivain vétéran de la bande dessinée à la barre. C'est vraiment impressionnant. Idem pou Jacob Phillips. Ce gamin peut dessiner aussi bien que son père - et, encore une fois, encore si jeune ! La bande dessinée est bien présentée avec des plans engageants et imaginatifs et des personnages expressifs. Comme pour l'écriture, il ne semble pas possible qu'il s'agisse d'un effort pour la première fois, mais il semble que Condon et Phillips soient des créateurs naturels de bandes dessinées – ou, plus probablement, aient travaillé très dur dans leur métier pour commencer aussi fort.  Il y a quelques critiques à avoir, mais aucun ne dérangeant en soi. Aussi habile que soit l'écriture de Condon, son style coupé peut conduire à une certaine souscription - les motivations de Ray dans l'histoire d'ouverture ne sont pas claires, tout comme les traumatismes de l'enfance de Randy qui le hantent tellement. Le revers de la médaille est l'histoire de rêve décousue de Joe Bob qui est trop longue, prévisible et ne mène nulle part. Randy retombe assez rapidement dans son ancien moi et décide de gâcher sa nouvelle vie sur rien de plus qu'une intuition, ce qui rend son plan de vengeance un peu idiot. Nous n'avons pas vraiment compris ses motivations non plus - s'il détestait tellement son frère Travis, pourquoi se donner autant de mal pour le venger, d'autant plus que cela signifie la destruction certaine de son propre avenir ? Et la direction dans laquelle tout va dans ce livre est sombre et gratuite, ce qui est la direction de facto des histoires de crime, et, bien que bien pour la plupart, rend les histoires ici moins mémorables parce qu'elles sont des choix si évidents.

VERDICT

-

Le premier épisode de "Texas Blood" est un des meilleurs comics lus de longue date, marrant, avec une atmosphère faussement détendue, un ton mélancolico-caustique et des rebondissements inattendus. Le haut du panier dans son genre, d'autant que c'est excellemment dialogué — la qualité, la concision et les tournures des répliques, c'est vraiment du beau boulot. Si la suite du récit n'atteint pas le même niveau d'excellence, le récit auto-contenu est très bien articulé, porté par l'ambiance et les tourments intérieurs, avec ce vieux flic âgé, pas blasé mais résigné, légèrement dépassé mais avec des fulgurances, qui doit résoudre un crime au rythme des tensions de cette petite ville perdue du Texas.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés