Gannibal tome 5
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 21 Mai 2021
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Masaki Ninomiya

Gannibal est une série toujours de parution au Japon et qui a connu dix tomes à ce jour aux éditions Nichibon Comics. Lorsque le policier Daigo Agawa est affecté à Kuge, un village reculé de la campagne, il ne se rend pas compte qu'il empiète sur une communauté de cannibales. Le fait que Daigo Agawa se soit installé ici avec sa famille et sa petite fille rend les choses bien pires. Même si les histoires d'horreur avec des monstres fantastiques ne sont généralement pas votre genre, ce manga vous fera transpirer. Si les cannibales fous sont un élément horrifique courant, ils sont bien plus effrayants car cela semble une possibilité lointaine. Les humains peuvent être cruels et cette série capture efficacement cette peur ...

Probablement le meilleur tome depuis le début de la série car très porté sur l'enquête et l'ambiance avec pas mal de pistes remontées, et surtout un bon rythme dans les recherches et les révélations, une excellente gestion des personnages, et pas mal de suspicions sans trop en faire. Sans trop en faire : certains personnages sont ambigus mais ce n'est pas lourdement appuyé et dès la fin du tome, l'auteur parvient à inverser quelques questions propres à ce n°5 (qui cache, ou non, des choses). Ça nous plait bien comme développement, car ça ne fait pas durer les intrigues et ça ne reste pas flou : ça délivre des réponses propres au tome. A l'inverse, nous avions soulevé ce point mais l'auteur étire au possible son intrigue. C'est bien fait ici, car ce tome est en grande partie constitué de nouveaux personnages (des policiers) dont on peut très bien ne plus entendre parler par la suite (ou peu). Donc ni vu ni connu, sous prétexte de justifier que le héros se débrouille seul, l'auteur a rajouté des sous-intrigues "fillers" dissimulées... et il le fait très bien. Ce qu'il fait moins bien, et on rit en disant ça (c'est pas méchant), c'est que cette fiesta mortuaire amorcée à la fin du tome 3... n'a toujours pas eue lieu dans le tome 5 et que le teaser à la fin du manga dit du tome 6 "à suivre dans le prochain tome avec les 40 heures précédents la fête". Si on analyse avec un peu de recul, c'est flagrant que Masaaki fait durer son intrigue (le nombre d'actions s'étant passées en quelques jours est la limite du vraisemblable), mais c'est prenant et, surtout, ce n'est pas pénible. Et ça, c'est l'essentiel.

VERDICT

-

Un tome de Gannibal qui offre un authentique thriller, un vrai polar horrifique et ça marche ultra bien sur tous les plans. Pourvu que ça dure !

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés