Vigilante - My Hero Academia : Illegals tome 11
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 03 Juin 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Hideyuki Furuhashi      
Dessin : Betten Court       
Concept original : Kohei Horikoshi

Vigilante - My Hero Academia Illegals (Vigilante: Boku no Hero Academia Illegals) est un spin off de la série My Hero Academia et a connu douze tomes à ce jour au Japon aux éditions Shueisha. Dans le monde de My Hero Academia, presque tout les habitants ont des pouvoirs appelés "alter". Normalement, les citoyens ne peuvent pas utiliser leur alter en public, ce qui est un privilège réservé par la loi aux seuls super-héros enregistrés. Cependant, quelques entêtés ont choisi de rejeter cette règle. Ils sont connus comme des justiciers : des gens avec le cœur de héros, mais la réputation de méchants. Koichi Haimawari, âgé de 19 ans, a toujours rêvé d'être un héros, mais ne pensait pas qu'il avait un assez bon Quirk. Au lieu de cela, il passait son temps libre à traîner en ville pour faire de bonnes actions simples, comme ramasser des déchets ou aider les enfants égarés à retrouver leurs parents. Satisfait de son sort dans la vie, Koichi ne s'attendait pas à être plongé dans le monde des héros, mais sa vie est changée à jamais par un affrontement inattendu avec Knuckle Duster, un vigilante, un héros hors-la-loi qui va le prendre comme élève et qui pratique une justice plutôt expéditive. Pour ne rien arranger, Pop Step, une célébrité locale, a décidé de les aider ...

Lorsque l'édition française rattrape l'édition japonaise, la fréquence de publication diminue inévitablement, car il est difficile de surpasser l'original, n'est-ce pas ? La série "Vigilante : My Hero Academia Illegals" en est arrivée là, mais heureusement, le dernier, le onzième volume de la série est enfin entre nos mains. Et ce fait nous rend heureux, car c'est une histoire vraiment excellente qui vous manque et à laquelle vous voulez revenir.  Pop est devenu diabolique ! Oui, la célèbre PopStep, l'héroïne chanteuse, est passée du côté de l'ennemi. Et en plus, elle est maintenant en mauvaise posture, après avoir été blessée par balle. Crawler, Prowler ou quel que soit le nom que vous préférez lui donner, aimerait savoir beaucoup de choses, mais pour le moment, la chose la plus importante est d'aider son ami ! Mais que fait un certain O'CLOCK 2 ici ? Et quel est son lien avec Pop, qu'il semble connaître ? Comme vous le savez, les créateurs de la série principale de "My Hero Academia" et de ce spin-off n'ont jamais caché qu'ils s'inspiraient largement des acquis de la culture pop, notamment de la bande dessinée américaine. Cependant, ce sont les auteurs de "Vigilante" qui s'inspirent le plus des BD de super-héros, ce qui se voit dès le début. Le maître de nos héros comme un brutal, version Miller de Batman ? Des personnages secondaires comme des copies de Cyclope et Wolverine de "X-Men" ? Ce sont les éléments qui attirent le plus l'attention. Et cette fois, la chose la plus frappante est la couverture. De quoi s'agit-il ? Tout d'abord, elle s'inspire de l'une des couvertures les plus copiées de l'histoire des comics, à savoir "Uncanny X-Men #136". Oui, nous devons admettre qu'elle fait référence à des œuvres antérieures de ce type (regardez "The Mighty Thor #127" et "Superman's Girlfriend : Lois Lane #126"), et elle est également fortement inspiré de la Pieta, mais c'est tout de même celle qui est entrée dans l'histoire de la bande dessinée et qui a été copiée d'innombrables fois. La variante la plus célèbre se trouve sur la couverture du 7e numéro de "Crisis on Infinite Earths", mais elle a été copiée par Marvel ("Obnoxio the Clown vs. The X-Men", "X-Men : Phoenix - Endsong #4") et par tout un tas d'autres : "Action Force #35", "X-O Manowar #65", "Witchblade #128", "G.I. Joe #6", "Radioactive Man #4", "Buffy Season 9 #10" ou "Mighty Mouse #4". Et maintenant, nous avons la version manga de cette histoire.

VERDICT

-

Comme toujours, nous avons ici de l'action, des émotions et des personnages bien dessinés - mieux que dans "My Hero Academia". Le contenu est intéressant et dynamique, mais aussi avec beaucoup de moments de vie et de morale, ce pour quoi nous l'apprécions. Le divertissement est très réussi et les planches, bien qu'apparemment plus simples que dans la série principale, attirent l'œil. En bref, un autre grand volume d'une grande série.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés