Dead Company tome 3
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 06 Mai 2021
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Scénario et dessin : Yoshiki Tonogai

Dead Company est une série en trois tomes publiée au Japon aux éditions Gentosha. L'histoire suit Miyauchi Ryousuke, une personne qui a survécu à un jeu de bataille royale dans la vraie vie il y a trois ans et qui a vécu une vie vide depuis lors. Il ne sait toujours pas la vérité sur cette tragédie; pourquoi il y a été impliqué ni l'identité du responsable qui se cachait sous le masque de lapin. Ces événements traumatisants vont pourtant lui permettre de décrocher un emploi de rêve dans la célèbre firme Dead Company, spécialisée dans la production de jeux vidéo de survie. Ryosuke est ravi, de même que sa hiérarchie qui salue ses propositions pour rendre la tâche aux joueurs plus ardue. Mais ce que le jeune homme ne sait pas encore, c'est que les petits personnages qui évoluent à l'écran sont en faite des humains de chair et de sang contraints de participer à un véritable jeu de mort.

La fin n'est qu'un commencement. Alors qu'il aide Kyo comme il peut, Ryosuke rentre chez lui se reposer un peu et apprendre qu'un journaliste est passé chez lui. Alors qu'il s'apprête à repartir travailler, il reçoit un SMS de M. Sakura le fils du directeur. Celui-ci nous apprend qu'il souhaite aussi faire tomber l'entreprise de son père, on découvre également qu'il a été forcé de participer à l'un des jeux. Une fois arrivé au bureau, nous découvrons qu'un bug géant affecte les parties en cours dans le monde entier. Il est alors emmené dans une pièce sécurisé. C'est à partir de là que le plan pour faire tomber l'entreprise commence grâce au piratage des données qu'il donne à l'aide d'une clé USB. Après ça, le monde est au courant des jeux macabres. De son côté, Ryosuke réussit à fuir l'entreprise grâce à Suzuki qui se suicide juste après. On termine avec la passe d'arme entre le directeur et son fils, qui tue son père. Et de son côté, Ryosuke lui est tombé dans un piège tendu par Tanahashi et Kyo qui lui injecte un produit. Il se réveille de son coma dix ans plus tard, le monde a changé, les jeux sont devenus de la télé-réalité et le prochain participant sera lui sous les yeux de Kyo qui tient encore à se venger.

VERDICT

-

Cette nouvelle histoire de Yoshiki Tonogai permet de faire le lien avec les autres séries de celui-ci. La conclusion a de quoi surprendre et semble un peu précipitée (choix éditorial ?) mais pris dans son ensemble, Dead Company offre un récit efficace et un tant soit peu original.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés