Chiruran tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 16 Juin 2021
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Shinya Umemura
Dessin : Eiji Hashimoto

Chiruran (Chiruran : Shinsengumi Chinkonka) est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a connu trente tomes à ce jour aux éditions Tokuma Shoten. En 1912, une jeune femme traque le vieux Nagakura Shinpachi, déterminé à entendre la véritable histoire du démon du Shinsengumi, le vice-commandant Hijikata Toshizou. L'histoire de Hijikata commence en 1859, lorsqu'il est un jeune homme violent qui perfectionne ses compétences à l'épée tout en vendant les médicaments de sa famille. Bientôt, dans sa quête pour trouver des personnes plus fortes à combattre, Hijikata commence à entrer en contact avec d'autres qui seront éventuellement ses camarades dans le Shinsengumi. Le premier à impressionner le jeune homme impétueux est Kondo Isami, qui s'avère être un meilleur combattant que Hijikata...

Utilisant une intrigue à l'envers, cet ouvrage raconte la vie de l'ère des samouraïs. En 1912, une jeune femme retrace les allées et venues des parents de Nagakura Shinpachi afin d'entendre de première main la véritable histoire du démon Shinsengumi, le commandant adjoint Hijikata Toshizou. L'histoire de Hijikata commence en 1859, alors qu'il était un jeune homme plein de routes et une vie violente, son travail colportant la médecine de sa famille dans ses temps libres pratiquant l'amélioration de ses compétences d'épée en recherchant et en trouvant des personnes fortes pour le combattre, Hijikata a commencé à trouver son amis à Shinsengumi. Son premier ami et rival qui dégage toujours une impression effrontée est Kondo Isami, qui devient un meilleur combattant que Hijikata. Pour eux, les hommes sont définis par la façon dont ils meurent et c'est la véritable aventure pour devenir un puissant combattant samouraï. Entré dans une nouvelle ère, Kyoto est dans le chaos. Où des factions ayant des points de vue et des idéaux différents se déplacent pour agir et utiliser la violence pour défendre leurs points de vue. Pour ramener Kyoto à ce qu'elle était, les casques bleus Shinsengumi ont été formés. Un groupe de jeunes hommes est choisi avec pour mission de sauver Kyoto. C'est l'histoire de la vie d'un jeune mercenaire samouraï, dont la vie et la mort sont en jeu par l'épée, ils vivent à une époque turbulente de politique de pouvoir. Le dessin est correct, son discours est clair et rapide. De nombreux personnages sont apparus et font de grandes choses. Les jaillissements de testostérone du masculinisme sont lancés rapidement à travers la philosophie des personnages accros à la compétition les uns contre les autres et rêvant de devenir l'homme le plus fort. Il n'y a pas de caractéristiques ou de particularités visibles, telles que d'autres titres sur le thème de Shinsen tels que Flash of Wind (avec une prémisse plus audacieuse) ou This Blade… (avec une complexité de caractère et un conflit intérieur qui sont présentés efficacement même s'il ne s'agit que de trois volumes). Chiruran reste un shonen et pas un seinen, le manga n'est ainsi pas trop représentatif en termes de violences. Il y a cependant de fortes chances qu'avec le temps, cette bande dessinée devienne plus "chaude" et excitante. En attendant, ce premier tome est vraiment entraînante.

VERDICT

-

L'histoire de Chiruran est très intéressante et on la découvre à travers les yeux de Shinpachi Nagakura, l’un des capitaines de la milice. Le rythme et l'ambiance sont au rendez-vous grâce à Toshi et sa joyeuse bande. Les combats sont de plus en plus intenses, ils vont certainement l'être encore plus dans le tome deux ...

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés