Escale à Yokohama tome 3
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 02 Juin 2021
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Hitoshi Ashinano

Escale à Yokohama (Yokohama Kaidashi Kikou) est une série en quatorze tomes publiée au Japon aux éditions Kodansha. C'est l'histoire d'Alpha Hasseno, un robot de la série Alpha 7 M2. Laissée par son propriétaire, elle apparaît et agit pleinement humaine tout en dirigeant un petit café nommé Cafe Alpha. C'est une histoire légère sur les personnes avec lesquelles Alpha entre en contact dans le contexte d'une campagne futuriste au Japon. Alors que nous rencontrons Alpha, elle fait une virée shopping à Yokohama. Remarque: a remporté le prix Seiun 2007 du meilleur manga.

Alpha fait la connaissance du maître de Barracuda, Ayase. Au cours d'un de ses voyages, celui-ci va faire une bien étrange découverte... Dans ce tome trois, nous voyons une amitié et un attachement naissant envers Kokone qui rend visite à Alpha grâce au scooter qu’elle s’est procuré. Ce détail a beau être insignifiant il en dit pourtant beaucoup, dans ses précédentes habitudes, Kokone cherchait à avoir l’air humaine, mais elle sait à présent grâce à Alpha ce qu’elle veut. Elle souhaite désormais moins ressembler à un robot et ainsi considérer les robots comme des êtres à part entière. Pour notre personnage principal, Alpha va faire une nouvelle rencontre, celle d’Ayase que nous rêverons certainement dans les prochains tomes. Ce tome est quasiment muet, bien plus que les autres mais tout se passe par le dessin, les émotions, le temps etc. Par ailleurs, le dernier chapitre du livre l’est, il est entièrement dédié à Misago, celui-ci nous montre le caractère de ce personnage très attachant et touchant.

VERDICT

-

Encore une fois Escale à Yokohama est une bulle dans laquelle les lecteurs perdent la notion du temps autour d’un café en compagnie d’Alpha.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés