Blue Eyes Sword tome 5
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 14 Janvier 2021
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Takahiro   
Manga : Strelka

Blue Eyes Sword (Hinowa ga Yuku) est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a connu six tomes à ce jour aux éditions Square Enix. Sur l'île de Wakoku, la guerre civile offre à chacun la chance de devenir un héros - des femmes aux bâtards, chacun peut se faire un nom en travaillant dans les rangs rigoureux de l'armée. Hinowa, une jeune femme aux compétences extraordinaires, est déterminée à le faire, mais elle apprend vite que les choses ne vont pas toujours comme prévu. Plus de dix ans après une bataille désastreuse, la guerre est toujours en cours et une fille aux cheveux et aux marques noires arrivent sur la côté ... Akame.

Il y a de fortes chances que si vous avez suivi les autres séries de Takahiro, la couverture vous dit tout ce que vous devez savoir sur ce qui se passe ici. Car le bonheur ne dure jamais longtemps dans l'univers d'Akame ga KILL ! Le mariage de Hisame avec sa princesse bien-aimée Rinzu doit avoir lieu dans un mois, mais la célébration est éclipsée par les avances de Tenrou sur Soukai. Les sites tombent les uns après les autres, y compris la forteresse de Shiranui, la citadelle soi-disant invincible de Soukai. Pour être juste, il est possible qu'elle ait été capable de résister à toute attaque extérieure, mais nous ne le saurons jamais puisqu'elle tombe à cause d'une attaque interne. Cela permet à Moegi, à son unité et à divers autres membres de Tenrou - y compris le roi - de trouver un moyen de marcher vers la capitale de Soukai. Quant à Hinowa et aux autres, ils font ce qu'ils peuvent, mais leurs mouvements sont souvent limités par les ordres de leurs supérieurs et le grand nombre de forces de Tenrou qui se rapprochent. Même Akame doit renoncer à une tentative d'assassinat parce qu'elle n'a pas trouvé d'ouverture. Mais l'Ancien du village passe avec un médicament pour conjurer temporairement sa malédiction, et au train où vont les choses, elle va sûrement devoir en prendre un bientôt. Au cas où ce ne serait pas clair, il s'agit d'un volume où les choses vont de mal en pis pour Soukai. A tel point que l'on a l'impression qu'il n'y a pas grand-chose à faire pour renverser la situation. Peut-être que la clé est l'Ancien, qui est en quelque sorte lié à Tenrou. Mais il n'a pas l'air d'avoir apporté de nouvelles armes ou quoi que ce soit d'autre, alors nous ne savons pas comment Hinowa (et peut-être certains de ses amis) vont pouvoir écraser cette invasion. Soukai subit de lourdes pertes tandis que Tenrou a encore des membres des Dix Étoiles et Zuou, le roi. Malheureusement, Blue Eyes Sword souffre un peu du même syndrome de "trop de narration" que ses prédécesseurs, tant pour les choses importantes comme ce que l'équipe d'Hinowa est en train de faire que pour des faits aléatoires qui deviennent soudainement pertinents comme un commandant de Soukai ayant les mêmes goûts que Shion. Mais bon, bonne nouvelle pour ceux qui ont été traumatisés : plus de sexe avec des poissons ! Cependant, les victoires de Tenrou entraînent beaucoup de sang et de viols, donc le manga ne va pas cesser d'être sous cloche de sitôt. Quoi qu'il en soit, nous savons que la série va se poursuivre pendant un certain temps, mais le tome six ressemble au point bas "le plus sombre avant l'aube" en vue de la bataille finale. Mais connaissant l'auteur, il en ajoutera plusieurs autres avant la fin.

VERDICT

-

Pour l'instant, il s'agit d'un volume rempli de sang qui montre les talents incroyables des héros, mais il s'agit surtout d'un rappel des risques incroyables auxquels ils sont confrontés - et tout le monde ne va pas s'en sortir. Et vous ne gagnerez aucun point en devinant qui ne s'en sortira pas.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés