Love Kills
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 07 Avril 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Danilo Beyruth

Helena est une vampire, et de ce fait, elle doit sortir chaque nuit pour se nourrir. Vivant seule dans un bâtiment abandonné, la jeune fille mène une vie solitaire, sans liens affectifs et n'ayant de contact qu'avec un ami prêt à l'aider dans tous ses besoins. Par un jeu de manipulation et de désir, elle parvient à obtenir toutes les victimes qu'elle désire. Jusqu'à ce qu'elle tombe accidentellement sur Marcus, un type qui travaille dans un bar et qui la trouve très impolie, mais qui en même temps a son attention tournée vers l'inconnue. Lorsqu'Helena est attaquée par un groupe de personnes étranges qui envahissent sa région et dont elle est la seule à savoir qu'il s'agit de vampires, Marcus s'avance pour l'aider, sans savoir l'ampleur du problème auquel elle va devoir faire face. Et avec cela, beaucoup de bouleversements vont s'abattre sur les deux, ramenant le passé d'Helena pour la hanter et montrant que fuir n'est plus une option.

La bande dessinée d'horreur brésilienne Love Kills replace la mythologie des vampires dans le contexte de notre époque actuelle. Comment vivraient-ils parmi nous au XXIe siècle ? Comment se nourriraient-ils ? En outre, l'art hypnotique en noir et blanc apporte des moments sanglants explicites et n'utilise souvent pas de dialogues, ce qui donne lieu à une compréhension et une interprétation 100% visuelle et parlant d'elles-mêmes. Nous pouvions ressentir l'horreur entre les pages, la tension du protagoniste au sein de ce monde chaotique, sombre et solitaire, et aussi l'étrangeté. Ne pensez pas que les vampires ici sont mignons ou charismatiques. Il est impossible de ressentir la moindre empathie pour eux, car ce sont des monstres froids et manipulateurs qui ne pensent qu'à eux-mêmes. Il n'y a pas de romance ou d'implication personnelle ici. Il n'y a que du sang, de la survie et le passé qui remonte à la surface pour vous étouffer.

VERDICT

-

Vampirisme, sang et chaos ! Love Kills est un récit étonnant et violent à tous points de vue. Loin de Marvel, l'auteur semble s'émanciper !

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés