Natsuko no Sake tome 3
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 07 Mai 2021
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Akira Oze

Natsuko no Sake est une série en douze tomes parue au Japon aux éditions Kodansha. Il s'agit d'une publication qui remonte à 1988. Natsuko vit son rêve en tant que rédactrice pour une agence de publicité à Tokyo. Mais quand elle est au bord du revers de sa carrière, elle retourne à la brasserie de saké de sa famille à la campagne. Elle y découvre que son frère aîné est à la recherche d'un riz fantôme appelé tatsunishiki, le croyant idéal pour créer un nouveau saké. Il trouve les graines de riz dont il a besoin pour commencer son nouveau saké, mais juste après le retour de Natsuko à Tokyo, son esprit retrouvé, il meurt subitement. Malgré le nouveau succès remporté par son travail, elle décide de démissionner et de rentrer chez elle pour poursuivre le rêve de son frère. Ce qui commence est un voyage de plusieurs années, d'abord pour cultiver le tatsunishiki notoirement difficile à cultiver, puis pour perfectionner le processus de brassage de son nouveau saké.

Le premier semis du riz légendaire de Natsuko a résisté à tout. Aux intempéries, aux insectes, aux pesticides et aux idées reçues. En attendant le printemps pour resemer et enfin récolter en quantité suffisante pour brasser du saké, la vie de la brasserie continue. La concurrence fait rage parmi les brasseurs et le père de Shingo mène la vie dure à la Rosée de Lune, le saké brassé par le toji de Natsuko. Dans ce volume, vous assisterez au brassage du saké, mais aussi à la concurrence entre brasseur. Un triangle amoureux se dessine nettement. Par ailleurs, Natsuko a prouvé qu'elle n'était pas une écervelée et à emporter l'adhésion des siens. De nouvelles responsabilités s'offrent à elle, d'autant qu'elle a des talents de gouteuse incomparables. Cette "tranche de vie à la campagne" demeure très réussie, une histoire simple sur la culture du riz et la fabrication du saké, mais Wakui Emi personnifie à la fois l'innocence et la persévérance si parfaitement qu'une histoire simple finit par bouleverser profondément. D'aucuns pourraient trouver le rythme lent, il n'y a pas d'action, les rebondissements ne vont pas plus loin que la culture du riz. De beaux paysages, des personnages intemporels et un respect du matériau sur lequel cette série est basée en font un drame valable pour tous les temps.

VERDICT

-

Natsuko no Sake illustre tout ce qui fait la particularité du drame japonais. Dans une certaine mesure, elle représente en grande partie ce qui rend le Japon lui-même spécial. Cette réédition en six tomes doubles est une parfaite porte d'entrée à un classique des années 1980, une grande aventure, un défi hors norme dans lequel se lance la protagoniste. Un manga seinen nuancé, sensible et émouvant. L'immersion dans cet univers rural est complète et l'attachement aux personnages fonctionne très bien.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés