Filles uniques tome 1 : Paloma
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 28 Mai 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Béka
Dessin : Camille Broutin

Depuis son plus jeune âge, Paloma écume les familles d’accueil, trimballant derrière elle un foutu passé où sa voix n’a pas été entendue. Sous l’impulsion de Chélonia, une geek pleine de surprises, celle ci décide de créer un groupe de filles. Elle les a longuement observées et en est arrivée à la conclusion qu’elle étaient toutes rejetées par ce système de normalisation. Mais Paloma n’est pas d’accord. Elle préfère être solitaire et affronter la vie telle qu’elle se présente. Faire confiance aux autres n’est pas sa tasse de thé, elle a bien été trop déçue par le passé. Rebelle dans l’âme, elle mène la vie dure à Liselotte, une vieille dame qui a le cœur sur la main et l’âme généreuse. Pas à pas, cette dernière va apprivoiser la jeune fille et Chélonia, Apolline et Céleste vont tout tenter pour que cette dernière intègre leur super groupe.

Prévue en cinq tomes, la série Filles uniques suit l'histoire d'une bande de filles isolées et solitaires qui se réunissent pour former le "club des mal-barrées". Une belle BD sur la sororité et les difficultés de l'adolescence (isolement, harcèlement, problèmes familiaux). On y retrouve aussi des thématiques chères à la littérature young adult : l'amitié, la différence, la découverte et l'acceptation de soi. Les ficelles scénaristiques sont parfois un peu trop grosses, ce qui rend l'intrigue moyennement réaliste, mais l'histoire est prenante et les personnages attachants. Ce premier tome est centré sur Paloma, adolescente solitaire et colérique au parcours chaotique, qui passe de famille d'accueil en famille d'accueil depuis ses 6 ans. Il fait aussi office d'introduction, les cinq filles ont chacune une personnalité différente mais assez stéréotypée : la meneuse mystérieuse, la rebelle, la fille discrète et harcelée, la lesbienne au grand cœur et l'ado impulsive qui ne sait pas gérer ses émotions. La suite devrait permettre de développer davantage chaque personnage. Le scénario est efficace, il fait passer des messages importants pour un public ado, mais quelques points nous ont semblé étranges : pourquoi les filles ont-elles à ce point envie de se lier d'amitié avec Paloma qui est assez détestable au début et pourquoi Pamola est présentée comme une bonne élève alors qu'elle se fiche de tout ? Certaines filles du groupe n'ont pas non plus tellement le profil de "mal barrées" comme elles se surnomment. Les graphismes, à l'inspiration manga, et les couleurs de Camille Mehu s'avèrent très réussis. Les ambiances passent beaucoup par la couleur, c'est assez épuré. Le choix de couleurs chaudes, avec un changement régulier de tons, est bien pensé. Le début d'une belle série pour adolescents !

VERDICT

-

Un cœur blessé et une âme en flamme, Paloma préfère l’effervescence d’un groupe à la solitude. Une jeune de fille de caractère et aux idées bien arrêtées qui pourtant va se laisser tenter par se regain d’intérêt. Le scénario des Beka est profond, il traite avec cette honnêteté ôtée de filtres les difficultés à l’intégration et à la différence, mais il souhaite également mettre en évidence qu’après un mauvais départ dans la vie, les chances sont, là, présentes et qu’il faut savoir en saisir la main tendue. Un album sensible et terriblement touchant mis en lumière par les illustrations sublimes de Camille Méhu qui retranscrit à merveille les émotions des personnages.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés