Moorhuhn Kart 2
Plate-forme : Nintendo Switch
Date de sortie : 21 Juin 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


5/10
Choisissez votre pilote préféré au sein de la famille Moorhuhn. 8 circuits, 10 armes et Power-ups, courses hors/en ligne, championnats, etc.

Une inspiration très claire.

Les jeux de karting sont généralement l'un des styles les plus choisis lorsque les développeurs décident d'amener leurs personnages dans un autre genre. Le poulet fou Moorhuhn est une figure qui existe depuis 1999, à travers son premier jeu basé sur des œuvres comme Duck Hunt. Le personnage a fait des apparitions sur diverses plateformes telles que Windows, PlayStation 2 et même Nintendo Wii. Moorhuhn Kart 2 est un jeu initialement sorti sur PC en 2007 et qui accueille à présent un "remaster" qui affiche très clairement l'une de ses plus grandes inspirations : Mario Kart. Il est inévitable que tout jeu de ce style ait été réalisé sans prendre quelque chose ici et là du spin-off de la course automobile la plus célèbre du monde, alors qu'il y a beaucoup de place pour l'innovation dans ce média. Le développeur allemand ne met pas autant l'accent sur la présentation et l'introduction du joueur à son univers. Tout va droit au but, dans un style arcade. Nous entrons simplement dans le menu de démarrage et recevons les options de course. Si cela dénote une certaine agilité pour nous mettre immédiatement sur la piste, cela présente aussi le danger de ressembler à un produit qui manque de polissage. Même s'il s'agit d'un jeu indépendant à petit budget, il est possible d'être créatif et d'attirer l'attention de ceux qui achètent le produit. Le jeu Crazy Chicken Kart ne prend pas la peine d'explorer les personnages, les pistes ou toute sorte d'histoire. Le sentiment de jouer quelque chose juste pour le plaisir de jouer est prédominant. Le plus passionnant est le mode Championnat, qui permet de remporter de nouveaux championnats en gagnant le précédent et même, étonnamment, de recommencer des courses de manière isolée afin de ne pas perdre le championnat ou les points acquis (la plupart des jeux de course ne le permettent pas).

Les scénarios sont bien construits et sympathiques, avec des pistes suffisamment larges pour laisser la trace des pneus par un drift bien exécuté. Mais, ce qui laisse vraiment à désirer, c'est tout le reste. Les objets qui symbolisent les power ups sont complètement génériques et ne représentent rien de plus qu'une sphère bleue et aucune personnalité. Les pouvoirs acquis sont également très problématiques et certains sont même inutiles, comme celui qui permet à votre kart de sauter une certaine distance et de perdre l'accélération - probablement, il a été créé juste pour éviter un des pouvoirs qui crée un obstacle au sol. De nombreux bonus ne peuvent pas être dirigés vers l'avant ou l'arrière, ce qui limite considérablement la stratégie au cas où quelqu'un vous dépasserait et que vous voudriez le frapper avec un pouvoir qui ne peut être utilisé que vers l'arrière. Mario Kart et ses équivalents contournent facilement ce problème, en permettant de multiples attaques avant ou arrière en pointant la direction avec le stick analogique.

Une technique d'un autre temps.

En termes de visuel, l'interface dans son ensemble est épouvantable. Il est clair que la personne en charge ne sait pas comment créer les composants de base de l'Hud, et encore moins les rendre aussi intuitifs que possible. Le symbole de la dérive, par exemple, est un feu avec un cercle que l'on complète en remplissant la barre d'accélération, qui donne un coup de pouce au personnage après avoir relâché les freins. Certains dessins de power up ne disent pas non plus ce qu'ils signifient, tandis que l'écriture de la position de la course et du départ semble tout droit sortie de la fonction WordArt des documents Microsoft Word. Enfin, le mode en ligne dépend entièrement de vos amis qui ont acheté le jeu. Les serveurs sont vides et trouver quelqu'un qui y joue est une tâche impossible. Après avoir localisé un match, le résultat n'était pas bon 100% du temps. Le fait que nous ne pouvions pas ajouter des bots ensemble dans les courses en ligne n'était pas non plus très amusant, ce qui rendait le tout plutôt vide et sans grand défi. Enfin, il y a eu quelques moments de déconnexion de la part de l'autre personne, ce qui a provoqué l'arrêt de la session. Il serait préférable d'autoriser un système de recherche de salle tout en s'aventurant dans le jeu solo, car il est terrible de devoir continuer à espérer trouver quelqu'un dans les lobbies.

VERDICT

-

Il est triste de voir qu'un jeu aussi amusant que Moorhuhn Kart 2 laisse tellement à désirer sur plusieurs aspects. Il y a eu un manque de soin dans le développement et le polissage du produit dans son ensemble, et cela concerne même le gameplay. Bien que répondant très bien, le saut pour démarrer la dérive est imprécis et donne la sensation d'un manque de contrôle dans les courbes. Les bonus, comme nous l'avons déjà mentionné, sont génériques et limités à une seule direction, sans parler, une fois de plus, de l'horrible interface utilisateur. Il est tout à fait possible de faire quelque chose de bien fait et d'innovant dans le genre, il suffit d'être prêt à travailler un peu plus dur pour y arriver.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés