Corpse Killer - 25th Anniversary Edition
Plate-forme : Nintendo Switch
Date de sortie : 21 Juillet 2021
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Développé à l'origine par Digital Pictures et sorti en 1994, Corpse Killer a été entièrement reconstruit, l'amenant à un niveau de qualité vi

Un retour inattendu.

Dans les années 90, l'industrie du jeu a tenté d'estomper la frontière entre jeu vidéo et film. Ainsi, nous avons eu droit à la création de jeux vidéo FMV, où le gameplay se mélangeait à des méchants en chair et en os et à des scènes de films à gros budget. Parfois, nous avons eu droit à des joyaux, comme Mad Dog McCree et In the 1st Degree, et parfois à des déchets comme Make My Video et A Fork in the Tale. Et puis, il y a ces jeux FMV qui se situent entre le bon et le mauvais, le plus tristement célèbre étant Corpse Killer pour la 3DO, le Mega CD, la 32X et la Saturn. Pour une raison quelconque, quelqu'un quelque part a décidé que Corpse Killer était mûr pour une renaissance à l'occasion de son 25e anniversaire. Avec l'aide de Limited Run Games et Screaming Villains, les anciens développeurs de Digital Pictures ont donné au jeu un bon nettoyage. Les graphismes sont grandement améliorés, sans compter que les temps de chargement sont beaucoup plus rapides. Mais cela contribue-t-il à faire de Corpse Killer un bon jeu ? Eh bien... en quelque sorte.

Corpse Killer a l'esprit d'un film d'horreur de série B, avec des acteurs terriblement drôles et une histoire absurde. Vous êtes un soldat déposé sur une île tropicale, où le Dr Hellman crée des super soldats à partir de morts-vivants. Avec l'aide du chasseur de trésor rastafari Winston et de la journaliste Julie, vous devez abattre tous les zombies et faire éclater les secrets gardés par le Dr Hellman. Et pourtant, bien que vous soyez sur une île déserte, les zombies que vous rencontrez sont un peuple étrange. Ce sont des hippies, des danseurs de disco, des prisonniers, des gangsters en herbe et des décorations de circonstance que vous pouvez acheter chez Spirit Halloween. La raison de leur présence n'est pas expliquée. (Parfois, vous rencontrerez l'un de vos alliés sous la forme d'un zombie, dont l'un d'entre eux est Bill Moseley, l'un des favoris de Rob Zombie. Bien sur, le jeu étant édité par Limited Run (même sur l'eShop), une édition cartouche en tirage limitée est aussi proposée comprenant le jeu sur cartouche et un mode d'emploi en couleurs.

Un concept simple.

Le gameplay de Corpse Killer prend la forme d'un rail shooter. Dans chaque niveau, vous devez simplement tirer sur tous les zombies qui vous tombent sous la main. Ils arrivent en plusieurs vagues, ce qui rend difficile de tous les avoir (surtout avec le manque de contrôle des armes légères). Cependant, vous aurez parfois droit à des zombies noirs et blancs spéciaux, qui tuent tous les ennemis à l'écran d'un seul coup. La chose la plus difficile à gérer est votre santé. Bien qu'il faille beaucoup de zombies pour arriver à l'écran Game Over, vous avez le minimum de chances de regagner des HP dans chaque niveau. Dans certaines occasions, vous trouverez un morceau de santé flottant vers le bas pour que vous puissiez l'attraper, mais en même temps, vous serez submergé par les morts-vivants qui réduiront encore plus votre santé. C'est pourquoi le choix entre s'emparer de la santé et abattre les zombies peut être délicat, surtout avec la façon dont le jeu est contrôlé. Comme la Nintendo Switch n'est pas faite pour les jeux de pistolet (dommage, car la Wii le faisait de manière fantastique), vous serez obligé de déplacer votre curseur pour abattre les ennemis. Malheureusement, les paramètres du curseur vous feront bouger soit trop vite, soit trop lentement. Pour cette raison, il vous sera très facile de manquer votre cible.

Et non, il n'y a pas d'option pour jouer avec l'écran tactile en mode portable, ce qui aurait dû être une évidence pour Corpse Killer. Si vous parvenez à passer outre les mauvaises commandes, vous aurez droit à quelques scènes cinématiques qui entrent certainement dans la catégorie "terriblement mauvaises". L'accent jamaïcain de Winston est du genre Cool Runnings, tandis que les compétences journalistiques de Julie ne correspondent pas à sa personnalité de bimbo. Le seul à faire des efforts est peut-être le Dr Hellman, joué par le regretté Vincent Schiavelli. Il a une personnalité trop forte pour un jeu comme celui-ci. Il vous faudra quelques heures pour venir à bout de Corpse Killer. Pour lui donner cette impression d'édition spéciale, les joueurs peuvent débloquer des tonnes de séquences tournées dans les coulisses, le scénario original et des images fixes de la production originale. Les joueurs peuvent également découvrir le jeu avec la bande-son originale ou celle, inédite, qui a été supprimée. (Bien qu'il y ait une raison pour laquelle elle a été changée : elle est assez mauvaise !)

VERDICT

-

Nous ne savons pas pourquoi Corpse Killer a été remasterisé, car il y a beaucoup d'autres jeux FMV qui méritent bien mieux ce traitement. Mais il est là, et bien que stupide, il reste assez amusant. Il n'a pas vieilli comme un bon vin, mais cela contribue à le rendre plus drôle. Vous ne perdrez pas le sommeil si vous passez à côté de Corpse Killer maintenant, mais il est à votre portée pour ceux qui sont intéressés par un peu de plaisir stupide.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés