La Destinée de Zorro
Plate-forme : Wii
Date de sortie : 27 Février 2009
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


3/10

Zorro est arrivé sur Wii, sans se presser.  Et on comprend pourquoi ...

Ce nouveau jeu mettant en scène Zorro aura mis du temps à sortir, puisqu'il était à la base prévu pour Novembre 2007. A la base, l'idée était intéressante de ressortir la licence Zorro, les contrôles à l'épée étant facilement transposables sur Wii. Enfin bref, nous voici au début du XIXème siècle dans la Californie Espagnole, où Don Diego de la Vega livre un combat sans merci contre l'ignoble Calavera et son armée, déjouant au passage un complot visant à voler un important trésor. Le scénario se base sur les romans d'origine, et à l'instar des films, on parviendra à en apprendre plus sur le passé du personnage. Le hic, c'est la réalisation technique absolument imbuvable, même pour une Wii. Non, c'est de la sous PS2, avec des graphismes flous, avares en détails, et aux décors pixellisés, et des animations pas du tout crédible. Histoire de noyer le poisson, les développeurs de Pronto Games ont utilisé une vue éloignée de l'action (à noter que la caméra n'est pas règlable), ce qui nuit du coup à la précision des coups portés. Enfin, comble du luxe, l'animation se permet de ramer lorsqu'il y a plus de 3 personnages à l'écran. Un vrai scandale. Et que dire de la caméra qui fait passer celle de Sonic Heroes pour un modèle du genre.

Heureusement, la jouabilité (utilisant la Wiimote et le Nunchuk) se veut déjà plus agréable, la Wiimote étant utilisée pour donner des coups d'épée, le Nunchuk à déplacer Zorro. Hélas une fois encore, les concepteurs ont décidé qu'ils ne seraient pas possible de mettre au sol un adversaire avec les seuls capteurs de mouvements de la Wiimote. Non pour terminer le combat, il faudra à chaque fois presser B, un peu comme si l'on utilisait un pieux comme dans Buffy.  En pressant Z une fois la jauge de détermination remplie, il sera possible d'exécuter l'attaque spéciale de Zorro, en dessinant la lettre z à la Wiimote, ce qui permettra d'en finir rapidement  avec l'ennemi, et de récupérer au passage un peu d'énergie. A noter que Zorro dispose également d'un fouet, historie de repousser les personnages un peu trop collants. Mais ce titre n'est pas fondamentalement difficile, quand bien même vous perdiez une vie, le personnage réapparaitrait tranquillement à l'écran  quelques secondes plus tard, comme si de rien n'était. C'est un total de 10 niveaux hautement dirigistes qui vous tendent les bras. Les développeurs ont balisé à tel point le parcours qu'il est impossible de rester bloquer. Et pour plaire aux joueurs occasionnels, la plupart des actions se font semi-automatiquement. Enfin côté son, nous retrouvons des musiques hispaniques très correctes, des doublages américains beaucoup moins convaincants, et des bruitages honnêtes.

VERDICT

-

Si nous avions déjà connu des jeux à l'aspect technique très défaillant sur Wii (certaines productions Data Design pour ne pas les citer), Zorro est sans doute le titre le moins impressionnant actuellement sur la console de Nintendo.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés