Infinite Undiscovery
Plate-forme : Xbox 360
Date de sortie : 05 Septembre 2008
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Tri-Ace livre son premier jeu de rôles sur Xbox 360.

Un nouveau RPG X360.

Tri-Ace, créateur de la série Star Ocean, ne sera pas resté longtemps sans rien faire. En attendant le nouveau volet de son RPG phare, le studio japonais  nous livre un nouveau titre exclusif à la XBox 360. L'histoire qui nous est conté aujourd'hui nous ammène dans un monde magique, dans le plus style Nippon : Lorsque la lune se retrouve enchaînée à la terre par une armée terrifiante se faisant appeler l'Ordre des Chaînes, Capell, un jeune homme qui n'a aucune idée de ce qui l'attend et dont la ressemblance avec le héros du peuple est frappante, se retrouve propulsé au beau milieu d'un conflit dont l'enjeu est la destinée du monde .

Classiquement votre

La première chose que l'on remarque dans Infinite Undiscovery est sa grande ressemblance avec Final Fantasy. Les ennemis ne sont pas visibles sur la carte, et les combats surviennent très régulièrement. Mais il n'y a aucun intermède entre les phases d'exploration et les phases de combat, ce qui fera déjà plaisir. Autre changement, le système de combat laisse un peu de côté le sacro-saint tour par tour, au profit d'affrontements tournés davantage vers l'action. Quelque peu comme dans le récent Final Fantasy XII. Les personnages pourront être équipés de différentes compétences et évolueront naturellement lors de la partie. En outre, votre arme pourra être améliorer par des accessoires et pourra intégrer également un sort (par exemple empoisonner les ennemis). 

LE RPG de la Xbox 360 ?

Console nouvelle génération oblige, Infinite Undiscovery devait proposer une réalisation magistrale. Dans les faits, c'est moins exact. Si le rendu HD apporte une précision indéniable, certains environnements s'avèrent assez discutable sur leurs choix artistiques. Le rendu globale reste néanmoins très satisfaisant, mais certains pourront trouver le design des personnages un peu niais. Le jeu est assez fluide, bien que certaines saccades se font sentir, et sans affreuses bande noire ni personnage écrasé, et  est également baigné de nombreuses scènes cinématiques, une habitude du genre là encore.

La jouabilité du jeu est très facile à prendre en main, mais le jeu n'en demeure pas moins riche pour autant, servi par un scénario assez ambitieux. L'intrigue principale reste malgré tout assez courte pour un jeu de rôles (comptez 20h environ), et le titre édité par Square-Enix est de plus, assez facile. Accompagné de musiques toujours aussi bien orchestrées, Infinite Undiscovery comprend des doublages tout en Anglais, même chose pour les textes écrans qui n'ont pas été localisés.

VERDICT

-

Infinite Undiscovery est un jeu de rôles globalement sympathique et assez dynamique. On pourra juste regretter une durée de vie un peu courte, et surtout l'absence de localisation.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés