AD Police : L'Intégrale
Plate-forme : DVD
Date de sortie : 12 Septembre 2007
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Dessin Animé
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10
Réalisé par Hidehito Ueda.

Scénario.

1999. Un gigantesque séisme frappe le Japon et réduit Tokyo en un tas de ruines. Six ans après la catastrophe, la puissante Genom Corporation commence à rebâtir la ville avec l’aide de cyborgs de sa fabrication appelés BoOMERs. En hommage au travail accompli par Genom, la toute nouvelle ville qui émerge des décombres est appelée Genom City. Les BoOMERs remplacent peu à peu l’être humain dans les tâches de labeur intensif. On commence alors à voir apparaître sur le marché des BoOMERs de moins bonne qualité, moins chers, mais aussi moins bien conçus, qui à l’occasion deviennent incontrôlables et sèment le chaos dans la ville.

2020. Pour faire face aux problèmes grandissants causés par des BoOMERs défectueux, la police crée une unité spéciale chargée de les traquer et de les détruire. Son nom : l’Advanced Police, ou AD Police…

12 épisodes haletants ?

AD Police est en réalité un spin off de la série Bubblegum Crisis : Tokyo 2040, se déroulant quelques années avant l'intervention des Knights Sabers. L'AD Police est une section chargée de s'occuper des affaires liées aux cyborgs, dont notre duo composé par Keinji Sasaki et Hans Kleif, fait parti. Naturellement, chacun a son caractère propre, et on n'évite pas certains clichés malgré le cadre futuriste. L'univers décrit ici est assez malsain à dire vrai. Les humains sont en quête d'identité, et leur différence vis à vis des cyborgs devient floue, pour ne pas dire inexistante. Les 12 épisodes (de 25 minutes chacun) s'enchainent sans réel fil conducteur. En réalité, AD Police reste un anime très tournée vers l'action ainsi le scénario n'est qu'accessoire. Néanmoins le suspense est bien présent, même si on peut regretter une réalisation pas toujours exemplaire. La série date de 1999 mais l'animation reste assez moyenne et manque de prestance. Quant à la colorimétrie, on a déjà vu beaucoup mieux chez ADV ...

VERDICT

- AD Police est un dessin animé qui se lasse regarder sans déplaisir, mais n'est pas non plus un monument du genre.
© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés