The History Channel : Battle for the Pacific
Plate-forme : Xbox 360 - PlayStation 3
Date de sortie : 14 Mars 2008
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


4.5/10
Encore un FPS sur consoles ? Le genre semble toujours aussi populaire en ce début d'année.

Développé par le studio Slovaque Cauldron (Soldier of Fortune : Payback), The History Channel : Battle for the Pacific nous replonge au coeur de la Seconde Guerre Mondiale, et nous permet donc d'assister aux batailles de Guadalcanal ou Iwo Jima. Autant l'avouer, le blabla est incessant, mais comme le jeu est intégralement en Anglais (voix et textes) pas sur que tout le monde en suive la teneur. Qu'on se rassure, le concept du jeu est simple, éliminer le camp adverse. Toutefois, le jeu est parfois assez retord puisqu'il faut exploiter au mieux les zones d'ombres pour se cacher, sous peine de se faire canarder d'on ne sait où.  L'IA adverse a en effet la capacité de se dissimuler un peu partout, ce qui obligera d'être attentif. Mais la plupart du temps, vous avancerez en suivant votre chef, et ne devrez pas trop vous éloigner de lui sous peine à ce que le jeu vous envoie un message d'alerte. Par contre, le personnage en question s'arrête parfois on ne sait pas trop pourquoi, sans doute un bug dans l'IA. Les bugs ne s'arrêteront malheureusement pas là puisque parfois vous aurez à actionner un mécanisme qui ne voudra pas démarrer. Ramasser une arme n'est pas toujours simple non plus. Si vous ne trouvez pas le bon angle pour la récupérer, vous vous énerverez devant la console, à juste titre d'ailleurs.

Pourtant, Battle for the Pacific propose des graphismes assez honnêtes avec des jolis jeux de lumières et des décors assez détaillés. De plus, les niveaux sont larges et la jouabilité est très souple. La physique ( a par contre des années de retard : les soldats adverses tombent au sol comme des masses, pour le réalisme on a vu mieux.  Le moteur 3D a également du mal à suivre l'action et est sans doute un des plus instable de ses dernières années.  Si on retrouve également un mode multijoueur et les options traditionnels du genre (deathmatch, team deathmatch, elimination, team elimination, capture the flag, demolition), on ne compte pas beaucoup de cartes.

    

VERDICT

-

The History Channel : Battle for the Pacific est un FPS qui ne restera pas dans les annales. Malgré des graphismes et une jouabilité très correctes, le moteur du jeu a dû mal à soutenir l'action (l'animation étant très instable) et les bugs de collisions s'avèrent trop nombreux.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés