Persona 3 FES
Plate-forme : Playstation 2
Date de sortie : 16 Octobre 2008
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Persona 3 revient dans une version ultime.

Changement d'ambiance.

Persona 3 est un spin off de la série Shin Megami Tensei. L'histoire du jeu prend donc place en 2009, dans un Japon fictif, où le personnage principal du jeu est lycéen au Gekkoukan High School. Mais dès la 25ème heure, il se transforme en chasseurs de démons. Cette période du temps n'est accessible qu'à une poignée d'élu, les Personas, qui doivent lutter contre les forces obscures. L'ambiance du jeu est moins torturé qu'à l'accoutumée cette fois-ci, et le personnage apparait plus "normal" que dans d'autres RPG Japonais. Pas de transformations abracadabrantesques ou de statut ambigue.  Ce dernier a en effet un emploi du temps parfaitement normal dans la journée (et oui, vous devrez assister au cours) et vous devrez concevoir votre rythme de travail, sous peine de vite être débordé ou perdu dans l'amélioration des compétences.

Des combats revus.

Au contraire d'un Final Fantasy, Persona 3 n'est pas un RPG pur et dur, mais ce qu'on appelle un Donjon RPG. Autant dire que vous parcourerez des milliers de kilomètres de couloirs durant le jeu et qu'il faudra assurer un minimum, aucun point de sauvegarde n'étant présent dans les donjons. Le système de combat est lui un dérivé du tour par tour, avec des rencontres aléatoires, mais qu'il est assez facile de zapper. On ne dispose pas de beaucoup d'actions ni de techniques à première vue, et pourtant les Personas permettent pas mal de fantaisies.  Certains ennemis sont davantage sensibles à une attaque que d'autres. Lorsque votre concurrent est immobilisé, vous etes sur la bonne voie, et avez la chance de pouvoir lui donner le coup fatal, comme dans un Pokémon.  Notons que le jeu est intégralement en Anglais, comme d'habitude pourrait-on dire.

Une réalisation à la hauteur.

Les visuels de Persona 3 changent également par rapport aux Digital Devil Saga. L'ambiance est plus détendue, davantage manga, et le jeu opte pour des décors en 3D précalculée. C'est assez convaincant, même si les personnages et les Personas sont un peu léger en polygones. Les animations se montrent assez solides pour leur part.

La jouabilité est très accessible, mais les possibilités offertes sont assez nombreuses.
On rappelle au passage que le jeu est en Anglais et se montre globalement assez difficile. Il faudra environ 100 heures de jeu pour boucler l'aventure, voire davantage si vous affrontez tous les challenges. Côté son, les musiques sont très discrètes et sont plutot des thèmes d'ambiance. Le doublage s'avère quant à lui assez solide.

The Answer ?

Derrière ce titre se cache en réalité le grand supplément de Persona 3 FES, c'est à dire un épisode totalement inédit apportant toutes les réponses aux questions posées dans l'aventure principale (The Journey). Autant le signaler tout de suite, ce mode s'adresse aux joueurs ayant déjà terminé l'aventure principale, tant la difficulté est élevée. En outre, d'un point de vue scénaristique, The Answer début un mois après la fin de Persona 3, et Aigis est désormais le personnage principal. Accompagné des SEES et de Metis, Aigis va devoir visiter un mystérieux dangereux souterrain, si elle veut sortir de la boucle du temps où elle est rentrée et qui la condamne à revivre éternellement la même journée. A noter pour les possesseur de Persona 3, qu'il est possible de transfèrer ses sauvegardes dans ce mode, afin de récupérer sa collection de Personas, ses sorts de Fusion, les caractéristiques d'Academics, de Courage et de Charme, ainsi que les objets gagnés. Enfin, The Answer est pleinement orienté action, vous n'aurez pas à surveiller vos relations sociales, ainsi que les précédentes variables.

    

VERDICT

-

Persona 3 demeure un très bon RPG, soigné et assez original. Cette nouvelle édition est d'une richesse accrue et se présente comme un incontournable pour les amateurs du genre. Seul bémol, les textes sont toujours en anglais.

 

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés